publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bulletin Allergo Pollinique

Publié par : rédaction Onmeda (22. mars 2017)

Carte de vigilance des pollens, valable jusquau 24 mars 2017

Les cyprès fêtent la Saint Patrick !

Les pollens de cyprès resteront pour les prochains jours les principaux pollens allergisants présents en France. Concentrés essentiellement sur le pourtour méditerranéen, le risque continuera d'y être maximal tant que le soleil sera là.

Sur le reste du territoire, les plantes entament une intersaison. Aulne et noisetier seront en diminution, alors que la floraison des arbres printaniers (dont le bouleau) n'a pas encore débuté.

Si le mélange des pollens d'aulne, de frêne, de cyprès pourra porter le risque à un niveau moyen, le risque de chaque taxon sera globalement faible.

Présents sur tout le territoire, les pollens de peuplier et saule gênent peu les allergiques.

A noter, que des pollens de graminées seront présents sur la façade ouest et la vallée du Rhône.

* Le risque allergique prévisionnel est établi à partir des quantités de pollens mesurées, des prévisions météorologiques pour les jours à venir, du stade phénologique des végétaux et de l'intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients allergiques aux pollens.

 Source : Bulletin Allergo Pollinique


publicité