publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allonger le pénis : Les techniques chirurgicales

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2014)

Pour augmenter la taille d'un pénis, le chirurgien dispose de peu de possibilités, en réalité.

La technique la plus simple est la section du ligament suspenseur de la verge. En effet, la verge est attachée à l'os du pubis par un ligament. La section de ce ligament permet de sortir la verge du corps de quelques centimètres. Deux ou trois centimètres, dans le meilleur des cas, un centimètre, la plupart du temps.

On a constaté que bien souvent un sexe trop petit est associé à une surcharge pondérale au niveau du ventre. Une aspiration des graisses du pubis, peut également permettre de faire sortir le sexe du corps.

D'autres techniques existent pour gagner en circonférence. Il s'agit de greffes. Mais il faut savoir que si cela joue sur l'apparence de la verge qui sera plus large au repos, cela ne joue pas sur sa longueur en érection. Pour les verges trop fines, en revanche, cela peut présenter un intérêt. Il s'agit d'une chirurgie d'élargissement. Le chirurgien incise la verge sur toute sa longueur et élargit l'enveloppe interne, celle des corps caverneux, à l'aide d'un patch biologique sur toute la longueur. Si les corps caverneux sont suffisamment importants pour combler la différence, tout va bien. Sinon, on se retrouve avec un pénis flasque. C'est le risque.

Autre technique, toujours pour gagner en circonférence : l'injection de graisse. Le chirurgien prélève de la graisse au niveau des cuisses et l'injecte cette fois sous la peau de la verge. Problème : cela provoque parfois des nodules, des boules inesthétiques ou cela peut migrer au niveau du gland. Prudence, donc.
Il faut bien réfléchir bien avant de se lancer dans une chirurgie qui n'aura de valeur qu' esthétique.
Encore une fois, cela ne changera rien à la taille du sexe en érection, ni à ses qualités d'amant.


publicité