publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La circoncision

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2014)

La circoncision consiste en l'ablation du prépuce qui est situé au bout du pénis.
C'est un geste rituel souvent pratiqué dans de nombreuses religions et pays. La circoncision est aussi utilisée pour des raisons plus rationnelles, médicales ou hygiéniques.

Un peu d'anatomie


Le prépuce est très innervé et il constitue une zone érogène importante, il a donc un rôle dans le désir et le plaisir sexuel.
Anatomiquement, il correspond au capuchon clitoridien chez la femme (organe qui est enlevé lors des excisions)

Le rite initiatique de la circoncision


La circoncision revêt souvent un aspect rituel de passage de l' adolescence à l'homme adulte
Dans de nombreuses communautés religieuses, la circoncision est en général pratiquée dans le but de diminuer le désir sexuel de ces hommes.

Les raisons médicales : le phimosis


Le prépuce est un repli de peau au bout du pénis et qui recouvre le gland quand celui-ci est au repos. Au moment de l'érection, le pénis s'allonge et le prépuce se rétracte à la base du gland.
Le phimosis est représenté par un prépuce serré qui ne peut pas se rétracter. Il est alors responsable d'adhérences et de risques d'infections que l'on appelle balanite.
Le prépuce est souvent serré chez les petits garçons, sans que pour autant ce soit un phimosis. Au moment de sa toilette, quand il est tout petit, il est nécessaire de temps en temps de décalotter son zizi pour éviter les adhérences ; il faut lui apprendre à le faire tout seul dès qu'il est plus grand.
Le phimosis existe aussi chez l'adulte : la peau du prépuce est épaissie et atrophie, raide. Il entraîne des douleurs à l'érection.

Le phimosis se traite chirurgicalement, sous anesthésie générale. C'est une intervention très simple : le chirurgien pratique une circoncision en coupant le prépuce et veille à ce que la plaie ne saigne pas.
Il faut suivre les conseils du médecin pour la toilette après l'intervention.
Des antalgiques permettent d'éviter les douleurs post-opératoires.
Chez l'adulte, il faudra attendre quelques semaines avant de pouvoir avoir des rapports sexuels.


publicité