publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Comment annoncer mon homosexualité : Les conseils d'un membre d'une association

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. avril 2011)

Les conseils de Catherine Michaud, Secrétaire générale de gayLib, un association spécialisée dans ce domaine...

Est-il nécessaire de révéler son homosexualité à son entourage ?
Je pense qu’annoncer son homosexualité n’est pas une obligation. Cela dépend de chacun.

Si on est mal à l’aise avec le fait de le cacher, alors il vaut peut-être mieux se libérer en l’annonçant. Cependant, je ne pense pas qu’il faille le dire dans un but libérateur, et l’annoncer de but en blanc, mais plutôt le dire en banalisant les choses, en parlant de son ami(e) à ses proches, comme le ferait une personne hétérosexuelle.

Pourquoi selon vous, est-il plus difficile de l'annoncer à certaines personnes ?
Certaines personnes ont quand même du mal à le dire, car les conséquences sur leur vie peuvent être lourdes. Il est en effet difficile de l’annoncer à sa famille. Peut-être d’abord à cause du lien du sang. Certaines craignent d’être rejetés par leurs proches, ou mises à la porte par leur famille, de ne plus être aimées par leurs parents et de les décevoir.

Il est important que les personnes LGBT ne se sentent pas coupables de ce qu’elles sont et qu’elles n’en aient pas honte.

Que conseillez-vous aux personnes qui souhaitent l'annoncer à leurs proches ?
Il est parfois difficile pour les parents d’accepter cette nouvelle. Il faut leur laisser le temps de l’accepter et de poser des questions, même si celles-ci paraissent un peu bêtes, il faut prendre le temps d’y répondre. Je pense qu’il faut leur expliquer que le fait d’être homosexuel ne change pas la personne que l’on est à l’intérieur, ni l’amour que l’on porte à ses proches.

En ce qui concerne les amis, après une annonce comme celle-ci, les vrais amis restent et sont heureux pour vous, prêts à rencontrer la personne qui partage votre vie.

Catherine Michaud, Secrétaire générale de l'association GayLib©

Catherine Michaud, Secrétaire générale de l'association GayLib©


publicité