publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La première consultation gynéco : Les conseils du gynécologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les conseils du professeur Jacques Lansac, gynécologue-obstétricien au CHU de Tours.

A quel âge faut-il aller consulter la première fois ?

Il n’y a pas d’âge. L’idéal, pour nous, les gynécologues, c’est que la jeune fille vienne consulter avant ses premiers rapports sexuels. Tout simplement parce que cela nous permet de lui apporter toutes les informations dont elle peut avoir besoin, notamment en matière de contraception. On aime bien que la jeune fille se prenne en charge toute seule, que ce soit elle qui décide de venir consulter, qu’elle pose des questions, qu’elle cherche des renseignements... Cela nous permet de lui donner des informations sur son anatomie. C’est très important. En général, les jeunes filles viennent chez le gynécologue lorsqu’elles veulent un moyen de contraception. C’est le plus fréquent. Mais elles viennent parfois aussi parce que quelque chose ne va pas : elles se plaignent de douleurs, de pertes blanches ou de saignements.

Et les premiers frottis vaginaux, c'est à quel âge ?

Sauf raison très particulière, on n’effectue pas de frottis vaginal avant l’âge de 25 ans. C’est le temps des premiers dépistages. Si la jeune femme n’a jamais consulté de gynécologue avant, il se peut que lors de sa première visite, on lui fasse son premier frottis de dépistage. Il faut alors lui expliquer que cela n’est pas douloureux et à quoi cela sert. Tout est dans le dialogue et la mise en confiance. Un examen gynécologique peut être impressionnant la première fois mais il n’est pas douloureux. Et il est important que la première fois se déroule bien, que la jeune fille n’en garde pas un mauvais souvenir car elle aura à consulter une fois par an, quasiment toute sa vie.

Après cette première consulation, le gynécologue reste un acteur privilégié pour suivre la santé des femmes...

Absolument ! Il est très souvent considéré comme le "médecin de famille" des femmes. Et à part nous - les gynécologues - beaucoup de femmes disent ne consulter aucun autre médecin. C'est vrai que tous les gynécologues ont les compétences pour prendre en charge leur santé, de la contraception, au suivi de grossesse, à un éventuel problème (comme un fibrome, une endométriose, un surpoids...), puis plus tard la ménopause.

 



publicité