publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Autobronzant : comment le choisir ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. juin 2016)

Pour bien choisir l'autobronzant qui convient à vos besoins et surtout, à ceux de votre peau, voici quelques critères à prendre en considération :

> La teinte :

Pour le choix de la teinte de l'autobronzant, tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir et de votre type de peau : claire, mate, sèche, grasse, mixte, sensible, réactive... L'objectif étant d'obtenir un résultat qui paraît "naturel". 

> La texture : 

Gel, crème, spray, lingettes, mousse, là aussi, c'est à vous de voir.
Pour le visage, un autobronzant « crème » est plus adapté car il permet d'hydrater votre peau et d'éviter ainsi le dessèchement.
Le spray autobronzant quant à lui permet une application simple et rapide, et surtout, sans vous tâcher les mains.
Et n'oubliez pas de glisser quelques lingettes dans votre sac pour d'éventuelles corrections.

> Autobronzant visage ou corps ? 

Il est conseillé d'utiliser un autobronzant spécialement conçu pour le visage, notamment si vous avez une peau à tendance grasse ou à problèmes. Il existe aussi des autobronzants 2 en 1, visage ET corps.

> La marque :

C'est une question de coup de coeur et de qualité. En vous tournant vers les marques reconnues, vous aurez peut-être plus de chance d'être satisfaite.

> L'odeur :

Les marques ont redoublé d'efforts pour mettre un terme à cette senteur si particulière qui caractérisait les autobronzants. Désormais des effluves d'amande, de réglisse, et de monoï soufflent sur notre peau comme un air de vacances !

L'autobronzant : combien de temps ça tient ? 

C'est une question essentielle quand on parle de bronzage : combien de temps perdure l'effet du teint hâle ?

Il faut bien se l'avouer : toutes les belles choses ont une fin, et hélas, l'illusion du bronzage aussi ! La couleur dorée s'estompe au fil du temps et ne dure en moyenne qu'entre 3 et 4 jours. Pourquoi ? Parce que l'autobronzant n'agit que sur l'épiderme, et que cette couche superficielle de la peau se renouvelle sans cesse en se débarrassant des cellules mortes qui se décollent et tombent. 

Il est donc nécessaire de renouveler l'application de l'autobronzant une à deux fois par semaine, en procédant à un gommage entre les deux.

L'autobronzant en institut

Pour celles qui ne veulent pas se risquer à l'application de l'autobronzant à domicile, il est possible de « se faire bronzer », tout en se faisant chouchouter, en institut.

Du gommage au massage, vous passerez entre les mains expertes d'une esthéticienne, avec l'assurance de ressortir avec un bronzage sans aucune fausse note !

A lire aussi : 
> Bien préparer sa peau au soleil 
> Prendre soins de la peau après le soleil
> Comment protéter les enfants du soleil

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ou de poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Bronzage et Soleil !


publicité