publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Contre la cellulite : le lipomassage : Les conseils du kiné

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. août 2011)

Sabine Heurtebize, kinésithérapeute, elle donne ses conseils...

Qui obtient les résultats les plus rapides ?
Plus la cellulite est récente, plus les résultats sont rapides et la peau plus ferme. Après une grossesse, quatre séances sont parfois suffisantes pour perdre le petit ventre qui résiste.
Par ailleurs les hommes se débarrassent assez vite de leurs graisses en excès autour du ventre. Certaines zones, comme les bras, dégonflent vite. Mais aucun patient n’a la même morphologie. Il faut examiner la personne pour avoir une idée réelle du nombre de séances nécessaire.
Mais la vraie clé du succès est la motivation. Sans accompagnement avec un effort pour ne pas grignoter, c’est du temps et de l’argent perdus.

Pourquoi de nombreux kinés utilisent-ils cette méthode ?
Parce qu’elle est pour nous « une troisième main ». On travaille sur des zones et à des niveaux du corps qu’on ne peut pas atteindre par un massage manuel. La mobilisation est à la fois plus profonde et plus précise. Ce massage se fait sans douleur contrairement au palper-rouler, car la machine nous permet de régler l’intensité de l’aspiration de la peau ; le patient ne doit pas avoir mal. Sinon, sa crispation empêche la lymphe de circuler et le massage perd de son efficacité. Nous travaillons les zones graisseuses dans le sens des tissus en protégeant la peau et en repérant le trajet des muscles. Nous devons obtenir des résultats qui durent. C’est pour cela qu’en parlant avec le patient, on l’accompagne dans sa recherche d’équilibre de la silhouette (conseils alimentaires, exercices de gym).

Peut-on demander une prise en charge et avoir un remboursement par la sécurité sociale ?
Non, c’est un soin qui ne relève pas d’une prise en charge médicale. C’est une demande à visée esthétique et bien-être. Et on préfère ne pas prendre en soins les femmes enceintes et les personnes qui ont une pathologie veineuse, comme des varices.

Le conseil de Sabine Heurtebize : Boire beaucoup d’eau tout au long de la cure pour éliminer les toxines. Après une séance, les urines sont souvent fréquentes et foncées, preuve que le drainage est réussi.


publicité