publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Contre la cellulite : le lipomassage : Les effets de la machine

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. août 2011)

Le principe du Cellu M6 (on dit aussi endermologie, pour la méthode, ou LPG, la marque) existe depuis plus de 15 ans.

Il s’agit d’une machine qui réalise un " palper-rouler-aspirer" de la peau. Mais l’amélioration des têtes de massage et des programmes plus ciblés ont transformé le soin.

Un nouveau concept, le lipomassage™ rend aussi le patient plus actif : il contracte ses muscles pendant la séance pour que le praticien ne masse que la cellulite et non le muscle. Ce praticien est le plus souvent kinésithérapeute (mais ce peut être une esthéticienne).

L'objectif : Un affinement des zones à cellulite ( fesses, cuisses, ventre) et une sculpture de la silhouette.

©LPG/ Lipomassage

©LPG/ Lipomassage

L'action du lipomassage

Le lipomassage™ a pour effet de soulever légèrement la peau en l’aspirant et de la masser grâce à deux rouleaux indépendants qui tournent vers l’intérieur pour atteindre les graisses et vers l’extérieur pour masser la peau. Le kiné va choisir le sens et la vitesse des rouleaux selon les situations.

L’objectif est de faire "une gym des cellules graisseuses", dit Jocelyne Rolland, kinésithérapeute formatrice de la méthode. En mobilisant l’ensemble du système peau-lymphe-tissu graisseux, le drainage est amélioré, la graisse diminue, et la peau se raffermit par la relance du collagène.

Une démarche globale : Même si un régime n’est pas nécessaire pour constater un amincissement de la silhouette, il faut cependant avoir un self contrôle alimentaire.

Résultats annoncés par les promoteurs de cette méthode : on perd une taille, voire deux, au bout de 7 à 10 séances à condition de ne pas reprendre des calories en compensation.

© LPG/ Lipomassage

© LPG/ Lipomassage


publicité