publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

A chaque âge son anti-rides : 30 ans : protéger et illuminer

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. août 2013)

À 30 ans, la peau est ferme et souple, et on ne parle pas encore vraiment de rides. Pourtant, le visage accuse parfois le manque de sommeil, comme s’il « récupérait » moins bien. Fini donc, le teint de rose après une nuit blanche ou un peu trop arrosée...

Ici et là, on commence également à voir ridules et autres petits sillons se dessiner, notamment autour des yeux ou encore au niveau du front. Ce sont les prémices de ce qu’on appelle les rides d’expression.

Que faire ? Si le vieillissement de la peau est un phénomène naturel inéluctable, il est en revanche possible de protéger son épiderme des agressions extérieures afin de retarder ce processus.

L'ordonnance cosméto : des antioxydants et un indice solaire pour préserver au maximum son capital jeunesse. On cherche donc de la vitamine C ou E dans les ingrédients cosmétiques (ce sont les antioxydants les plus fréquemment utilisés), et un IPS de 15 minimum dès que l’on s’expose au soleil.

Les antioxydants vont permettre de « détoxifier » la peau. Ils vont surtout l’aider à neutraliser les radicaux libres qui agressent chaque jour ses cellules via le tabac, le stress, la pollution, ou encore une alimentation déséquilibrée... L’écran solaire lui, va protéger l’épiderme des rayons du soleil, premier responsable du vieillissement cutané.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Soins de la peau ou Un médecin vous répond !

A lire aussi nos dossiers :

> Mésolift : quels effets sur le visage ?
> Banc d'essai : 8 laits hydratants pour le corps.
> Peau sensible : quelles solutions maquillage ?


publicité