publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les crèmes anti-âge : ce qui marche vraiment ! : Les astuces de pro pour booster sa crème anti-âge

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. octobre 2013)

On peut intervenir de différentes façons pour stimuler l’action des crèmes anti-âge :

Le massage :
Avant et pendant l’application.
La chaleur du massage stimule à la fois l’ouverture des pores (meilleur passage des actifs) et la microcirculation (meilleure diffusion des actifs). À éviter si la crème contient du collagène, cette molécule se dénature au-delà de 37 °C.

L'exfoliation :
En douceur et sans excès.
On conseille d’effectuer de préférence des massages enzymatiques, avec des AHA (alpha hydroxyacides - acides de fruits), des grains très doux. Éviter les gommages agressifs et abrasifs (gros grains) qui provoquent des effets rebonds avec une surstimulation anarchique du renouvellement cutané. A faire 1 fois/semaine.

L'occlusion :
20 minutes maxi.
L’occlusion augmente la pénétration jusqu’à un facteur 10 ! Mais attention, il y a un risque d’augmenter le potentiel irritant d’une formule ( vitamine A ou des AHA...). À réserver, aux soins nourrissants et hydratants, ponctuellement, après une sortie en extérieure par exemple. Faire pénétrer une première couche de crème, et appliquer une seconde couche épaisse.


publicité