publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les crèmes anti-âge : ce qui marche vraiment ! : Y a quoi dans les crèmes anti-âge ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. octobre 2013)

Dans la majorité des crèmes anti-âge, les 2 principaux composants sont l’ eau et l’huile de paraffine. A eux deux, ils représentent bien souvent 80 % de la formulation.

L’eau est l’ingrédient numéro 1.

L'huile de paraffine est ce qu’on appelle une huile minérale. Elle est issue de la pétrochimie. C’est un produit peu onéreux, à peine plus cher que le gasoil ! On le trouve aussi dans les crèmes de luxe, les produits de pharmacie hypoallergéniques, les crèmes vendues en supermarché ; en revanche elle est exclue des cosmétiques bio. Principe inerte, elle permet à peu de frais de « surfacer » et de boucher les pores de la peau...

Concernant les 20 % des substances susceptibles d’être actives sur les rides, elles sont onéreuses, surtout celles issues de la recherche en laboratoire et donnant lieu à des brevets. Elles portent des noms compliqués souvent mis en avant sur l’emballage (même si bien souvent, elles n’entrent pas à plus de 2 % dans la composition des produits).

D’autres substances moins récentes, comme les vitamines ( vitamine C, E, ou A, par exemple) ou certaines plantes traditionnellement utilisées depuis des centaines d’années (huile d’argan, de rose musquée, extrait de centella asiatica, par exemple) sont beaucoup moins chères, moins technologiques, pas forcément moins performantes.

Notre conseil : le prix n’est pas un critère d’efficacité. Mieux vaut s’armer d’une loupe et étudier la composition sur l’emballage du produit que l’on désire acheter.


publicité