publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maquillage pour peau sensible : bien conserver ses cosmétiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2011)

Une fois que vous aurez trouvé les produits qui vous conviennent, votre mission sera de pouvoir vivre « en paix » avec eux le plus longtemps possible.

Pour cela une seule solution : les préserver au mieux des bactéries qui pourraient les contaminer. Voici quelques astuces* simples à appliquer :

> Respectez les délais d'utilisation !

C’est la première règle de base. Pour les connaître, reportez-vous au sigle qui se trouve au dos des emballages : le petit pot ouvert estampillé « 3M », « 6M » ou encore « 12M » indique la durée de vie d’un cosmétique. Au-delà, les actifs s’oxydent, la formule est moins stable et peut entraîner des réactions cutanées indésirables.

> Préférez les flacons-pompes.

Ils permettent d’éviter le contact direct du produit avec des doigts pas toujours très propres, mais surtout avec l’atmosphère humide de la salle de bain, terrain idéal au développement des bactéries et autres microorganismes qui peuvent en altérer la composition.

> Conservez-les dans un endroit sec.

Idéalement, les cosmétiques ne devraient pas être conservés dans la salle de bains à cause de la chaleur humide qui y règne, véritable bouillon de culture pour les bactéries. Préservez au moins vos textures poudres en les stockant dans votre chambre, par exemple.

> Rebouchez vos crayons !

N’oubliez pas de remettre le capuchon sur vos crayons khôl. Vous protégerez la mine de la poussière, de l’humidité et des bactéries. Pensez aussi à les tailler régulièrement pour éviter qu’ils n’« accrochent » pas sur la paupière.

> Nettoyez vos pinceaux.

Régulièrement et soigneusement. A l’eau tiède et au savon doux pour éviter qu’ils ne se transforment en nids à poussière et « contaminent » vos poudres et fards en tout genre.

* Merci à Marie-France Nachtrab, esthéticienne et directrice de l'Institut Peausitive à Paris.

Les gestes à ne pas faire !

Pour conserver et entretenir correctement ses produits de maquillage - que l’on ait des problèmes de peau sensible ou pas ! - il y a des règles de base à observer. Voici quelques exemples de ce qu’il ne faut surtout pas faire...

> Rallonger son mascara avec de l'eau...
.

.. ou une lotion pour le diluer s’il devient trop pâteux. C’est le meilleur moyen de le contaminer en dénaturant sa formule, avec à la clé un risque d’intolérance au mieux, d’allergie au pire. S’il fait des paquets, c’est qu’il est trop vieux ou que le tube a mal été refermé et que le produit a séché. Dans ce cas, une seule chose à faire : le jeter et le remplacer.

> Prêter ses cosmétiques.

Ou emprunter ceux des autres. S’il s’agit d’un fond de teint en tube, ce n’est pas très grave, mais tout ce qui s’applique sur les yeux ou la bouche doit rester strictement personnel, là encore pour des raisons d’hygiène évidentes. Conservez donc jalousement vos fards à paupières, ricils et rouges à lèvres, et ne les prêtez sous aucun prétexte.

> Laisser le pot ouvert.
Crèmes de soin, comme tubes de fond de teint, poudriers et autres petites boîtes doivent ab-so-lu-ment être refermés après usage. Soumis à la poussière, à l’air, aux éclaboussures... vos cosmétiques risqueraient d’être souillés, devenant ainsi inutilisables. Pensez donc à bien les refermer après avoir terminé, ils vous diront merci et votre peau aussi...


publicité