publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maquillage pour peau sensible : bien choisir ses cosmétiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2011)

Contrairement aux idées reçues, une peau sensible n'est pas interdite de maquillage, au contraire. Bien choisi, il peut même servir à camoufler les petites rougeurs et autres réactions cutanées.

L’important ici est d’être particulièrement vigilante quant au choix de ses produits, une peau malmenée ayant avant tout besoin de douceur. Évitez donc tout ce qui est susceptible d’irriter, d'assécher, de sensibiliser... bref d’agresser votre peau, et préférez les cosmétiques
les plus simples et les plus neutres possibles.

Côté fond de teint, oubliez tous ceux qui affichent, en plus, des vertus anti-âge (anti-rides, liftant, raffermissant...). Il y a de grandes chances pour qu’ils soient enrichis en rétinol ou en vitamine A acide, irritants pour la peau.

En revanche, n’hésitez pas à utiliser des pigments correcteurs et à jouer la carte du camouflage. Une base verte par exemple, neutralise les rougeurs.

Ultra légères et naturelles, les poudres minérales constituent aussi une bonne alternative au fond de teint classique, car elles sont généralement dépourvues de conservateurs et autres ingrédients synthétiques qui peuvent contrarier les peaux sensibles.

Conseils pour yeux sensibles

Même sans forcément avoir la peau sensible, il arrive souvent que nous réagissons de manière hostile au maquillage des yeux.

Paupières irritées, sensations de brûlures, yeux qui piquent ou qui pleurent... Vous avez du mal à supporter mascaras et autres fards à paupières, et les formules « hypoallergéniques » ne suffisent pas toujours.

Chaque peau étant différente, il est malheureusement difficile de conseiller un type de produit particulier, mais quand on a la peau sensible, le « moins » est généralement l’ami
du « mieux ». D’une manière générale donc, préférez toujours la légèreté à la surcharge.

Pour prévenir au maximum les réactions indésirables, vous pouvez vous tourner vers les gammes de produits élaborées par les stations thermales. Spécialement conçus pour les peaux sensibles et réactives, ces cosmétiques limitent les risques d’intolérances.

Certaines gammes labellisées bio proposent aujourd’hui des lignes de maquillage qui peuvent aussi répondre aux exigences des épidermes intolérants. Sans conservateurs (parabens en particulier), sans parfums ni colorants, ils sont nettement moins irritants.


publicité