publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Transpiration excessive : les conseils du dermato

Publié par : Clémentine Fitaire (13. juin 2016)

Comment faites-vous la différence entre quelqu'un qui est sujet à une hyperhidrose et quelqu'un qui a juste une transpiration excessive ?

La frontière est floue, l’hyperhidrose correspond à la production excessive de sueur, permanente et symétrique, des paumes, des plantes des pieds et des aisselles. Indépendante de la thermorégulation, elle est déclenchée et majorée par l’émotion, le stress. En fait, il s’agit de critères subjectifs, on ne quantifie pas, par exemple, le volume de sueur sécrété. Il s’agit de transpiration résistant aux anti-transpirants classiques et aux petits remèdes de grand-mère.

Les personnes qui viennent vous voir pour des problèmes de transpiration excessive, ont-elles du mal à en parler ?

Oui, car la gêne sociale est énorme. Pour ma part, je vois souvent des jeunes femmes, handicapées dans leur quotidien, et pleurant volontiers en parlant du mal-être engendré par une transpiration... plus ou moins excessive.

Certains types de peau transpirent-ils plus que d'autres ?

Oui, nous ne sommes pas égaux devant la sudation. De plus, certains aliments peuvent majorer l’odeur de la sueur : épices, ail...

Et parfois même au cours d’une vie, la sécrétion sudorale peut augmenter (stress intense, prise de poids), ou diminuer (avec l’âge).

À lire aussi :
>
Vrai/Faux : Tout sur les déodorants.
> Déodorants : comment ça marche ?
> Epilation : Toutes les techniques.

Vous voulez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS : Santé généraleTranspiration ou Soins de la peau, ... Discutez de tous les thèmes de santé et de bien-être qui vous intéressent !



publicité