publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Transpiration excessive : les solutions locales

Publié par : Clémentine Fitaire (13. juin 2016)

L’utilisation d’anti-transpirants peut s’avérer efficace chez certaines personnes. Mais quelle est la différence entre anti-transpirant et déodorant ?

Attention, ne confondez pas déodorant et anti-transpirant. En effet, certains déodorants n’agissent qu’en parfumant la peau pour camoufler les mauvaises odeurs. Rien de plus...

Les anti-transpirants quant à eux, sont composés de sels d’aluminium chlorhydrate, qui ont une action sur les glandes sudoripares : en resserrant les pores de la peau, ils limitent la production de sueur.

Les sels d’aluminium ont été accusés - à tort - de provoquer des cancers du sein. En effet, les dernières études scientifiques sur le sujet n’ont rien démontré de tel, et l’utilisation de sels d’aluminium dans les cosmétiques est jugée, à ce jour, sans risque, aussi bien pour l’Afssaps en France, que pour la FDA aux Etats-Unis, organismes référents en matière de surveillance sanitaire.

D’autres produits existent, comme ceux à base de talc qui absorbent la sueur à la surface de la peau, ou les produits anti-bactériens, souvent à base d’alcool, qui détruisent les bactéries à la surface de la peau, empêchant ainsi l’apparition de mauvaises odeurs.

Le chlorure d'aluminium concentré est l’un de ces produits anti-transpirants vendus en pharmacie : sous forme de pommade, il s’utilise localement sur la peau. Si ce traitement s’avère efficace pour certains cas de transpiration excessive, en revanche, il ne vient pas à bout de toutes les hyperhidroses.

Enfin, le bicarbonate de sodium, largement utilisé par nos grands-mères, revient aujourd’hui à la mode dans la préparation de nos cosmétiques maison. Pour limiter la sudation et empêcher l’apparition de mauvaises odeurs, voici un remède simple et peu couteux : après avoir soigneusement lavé les parties concernées par la transpiration (aisselles, pieds, mains), saupoudrez un peu de bicarbonate sur la peau. Le but est d'absorber l'humidité et d'empêcher les mauvaises odeurs.

Transpiration et hygiène de vie

Parfois, une simple modification de l’hygiène de vie suffira à amoindrir, voire résoudre le problème de la transpiration excessive :

  • Perdre du poids.
  • Eviter certains aliments, comme les plats épicés, le café, l’alcool...
  • Préférer les vêtements en coton et non pas en matière synthétique.
  • Adopter une hygiène rigoureuse, en lavant les parties concernées par l’hypersudation avec un savon antiseptique.

Vous voulez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS : Santé généraleTranspiration ou Soins de la peau, ... Discutez de tous les thèmes de santé et de bien-être qui vous intéressent !



publicité