publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bien soigner les accidents de sport : Les conseils du médecin du sport

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. août 2010)

Entretien avec le Dr Vincent Grémeaux, médecin du sport au CHU de Dijon.

Les traitements ne font pas forcément appel à des médicaments. On peut par exemple utiliser un appareil d'électrostimulation pour soulager la douleur...
On peut effet agir contre la douleur, en utilisant ces appareils de manière spécifique (par un type de courant particulier). C’est vrai pour les douleurs musculaires et articulaires.
Certains appareils proposent aussi des programmes de récupération sur le même principe que le "décrassage" : des contractions de faible intensité pour améliorer la vascularisation après l'effort.
En prévention, l’électrostimulation peut également avoir un intérêt, en cas de déséquilibre ou de déficit musculaire après une immobilisation par exemple.
Pour bien profiter des bienfaits de cet appareil, il faut d'abord qu'un médecin ou un kiné avec une expérience dans ce domaine, vous explique comment l'utiliser.

Quels autres traitements non médicamenteux peuvent également être bénéfiques ?
On peut citer l’homéopathie, parfois efficace sur les hématomes et contusion (effet anti-inflammatoire sans les effets secondaires).
> L’ ostéopathie, lorsque les douleurs ne résultent pas d'une lésion mais d'un déséquilibre musculaire ou postural. Mais dans ce cas, cela nécessite au préalable un avis médical afin d’écarter le diagnostic d’une lésion grave.
> La mésothérapie (injection de médicaments à très faible concentration) peut être efficace sur les lombalgies et dorsalgies dues à la pratique du sport ou les tendinites d’Achille.
> L’acupuncture peut également être un bon traitement contre la douleur.

Dr Vincent Grémeaux, médecin du sport au CHU de Dijon

Dr Vincent Grémeaux, médecin du sport au CHU de Dijon

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité