publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le dopage : Les autres substances dopantes utilisées de façon moins restrictive

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les cannabinoïdes (dont le cannabis) agissent sur le système nerveux central et diminuent la douleur.

Les corticoïdes sont euphorisants et diminuent la douleur mais provoquent troubles gastriques, fragilisation des tendons, ostéoporose et troubles cardio-vasculaires s'ils sont utilisés régulièrement.

Les béta-bloquants, l'alcool, les anesthésiques locaux sont aussi plus ou moins interdits chez les sportifs.

Le contrôle anti-dopage

On a tous entendu parler du dopage dans beaucoup de sports dont le cyclisme, l'athlétisme et les gagnants qui ont été contrôlés positifs ont souvent fait la Une des médias.

D'autres sports tout autant concernés sont passés sous silence mais plus pour ménager les sponsors que la santé des sportifs.

Le contrôle anti-dopage existe depuis plus de 40 ans mais il n'a pas toujours été correctement appliqué. Aujourd'hui, les contrôles sont plus stricts et inopinés mais des sportifs et leurs entraîneurs connaissent des produits de masquage des substances dopantes, certains produits sont difficilement détectables.

A retenir

Le dopage dans le monde du sport est une habitude de longue date. Elle existe tant chez les professionnels que chez les amateurs. C'est de la triche.

Les produits utilisés sont dangereux ; ce sont des drogues qui bien sûr améliorent les performances des sportifs, leur permettent de se surpasser, de ne pas avoir mal, d'avoir confiance en eux, d'être combatifs. L'envers de la médaille ce sont les effets secondaires de ces produits, les risques de mort subite par thrombose massive ou arrêt cardiaque, les troubles cardiovasculaires, ou métaboliques glycémiques, lipidiques, des troubles osseux et tendineux, des modifications de la silhouette, la dépendance.

A lire aussi : 
> Attention addiction ! En savoir plus sur la dépendance...
> Sport et alimentation : avoir les bonnes bases
> Ces médicaments qui font maigrir

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité