publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La marche nordique : L’équipement nécessaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. octobre 2015)

À chaque sport son équipement. Celui de la marche nordique semble des plus classiques, mais encore faut-il que l'équipement soit vraiment approprié à cette discipline pas comme les autres. Surtout si l'on pratique la marche nordique sur une base régulière, il est important d'investir dans un équipement de qualité.

Voici les éléments essentiels de votre équipement ainsi que quelques conseils pratique pour vous aider à faire le bon choix : 

> Les bâtons (ou Nordic Sticks) : ils sont indispensables et impérativement à utiliser par paire. Pour un maximum de confort, il est conseillé de choisir des bâtons en fibre de carbone et/ou de verre, plus solides et flexibles. Ils permettent de limiter les sensations de vibrations lors du planter de bâton. Ils doivent se composer d'une lanière (ou dragonne) que l'on attache au poignet pour une sécurité optimale. Important : la dragonne ne doit pas cisailler la main lors de la battue arrière.
Les bâtons ne doivent pas être réglables afin d'éviter tout accident.
Choisir ses bâtons : pour connaître la taille de bâtons qui vous convient, il suffit de multiplier votre taille par 0,7.

> Les chaussures : il existe des chaussures spéciales pour la marche nordique mais d'autres chaussures peuvent parfaitement convenir pour cette activité. Elles doivent avant tout être confortables et amortissantes au niveau des talons, afin de limiter les chocs.
Important : elles ne doivent pas être montantes, la cheville doit être libre de tout mouvement.

> Les vêtements : à choisir selon la météo. Ils doivent être souples, pour ne pas gêner les mouvements, et en matière micro aérée pour laisser votre corps respirer et transpirer ! Coupe-vent, bonnet, casquette et gants sont également à prévoir.

> Un sac à dos : prendre l'essentiel pour ne pas à souffrir d'un poids supplémentaire (bouteille d'eau, collations...).

> D'autres accessoires éventuellement utiles : une lampe frontale si vous marchez tôt le matin ou le soir une fois que la nuit est tombée, surtout si vous choisissez de marcher en pleine nature, dépourvue de tout éclairage. Un cardio-fréquencemètre qui vous permet de connaître votre rythme cardiaque. 

 

A lire aussi nos dossiers :
> La course d'orientation
> Running  pour débutants : conseils et astuces
> Pratiquer un sport après 50 ans

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité