publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le Qi Gong : Quelle différence avec le tai-chi-chuan ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. décembre 2013)

Tai-chi-chuan, Qi Gong... Pas facile de s'y retrouver parmi ces pratiques qui présentent des similitudes, mais qui se distinguent tant sur le fond que sur la forme.

Contrairement au Qi Gong, le tai-chi-chuan est un art martial chinois, né au XIIIe siècle et développé au XVIIIe siècle. Il utilise des enchaînements d'art martiaux, tout en travaillant l'énergie comme le Qi Gong.

Les vertus du Qi Gong

Premier bienfait de cette gymnastique : après une séance d'une heure, on se sent moins fatigué, plus détendu. L'énergie circule mieux. Sur le long terme, les maux de dos diminuent, tout comme les problèmes de digestion. On est moins nerveux, on gère mieux ses émotions.

En Allemagne, le Qi Gong fait partie d'un programme de médecine préventive. Des cours de Qi Gong sont dispensés par des professeurs, médecins, kinésithérapeutes ou psychologues et sont remboursés par l'AOK, caisse de sécurité sociale. En Suisse allemande, le Qi Gong est remboursé par les mutuelles.

Exercice de Qi Gong

Tirer l'énergie en ouvrant et en fermant
Ce mouvement éveille la perception de l'énergie depuis le Dan Tien (ventre) jusque dans tout le corps. Il aide à se centrer et à faire communiquer toutes les parties du corps avec le centre selon les 6 directions : haut/bas, gauche/droite, avant/arrière.

Position de départ
Debout, écartez vos pieds parallèles de la largeur des épaules. Fléchissez très légèrement les genoux. Les épaules sont détendues. Pliez les coudes et placez les mains devant vous, à la hauteur de l'estomac. Écartez les paumes de mains de 20 cm (environ la largeur de la tête) et placez-les face à face.

Inspiration
Tirez le Bai Hui (sommet de la tête) vers le haut en allongeant les jambes. Dans le même temps, les bras et les mains s'écartent doucement comme poussés par un ballon qui se gonfle devant le corps, sans dépasser la largeur du corps.

Expiration
Comme si le ballon se dégonflait, les bras se rapprochent, les genoux fléchissent légèrement pour retrouver la position initiale.

Ce mouvement peut être répété de 5 à 10 fois*.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité