publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ski alpin : Bien se préparer avant le départ

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. janvier 2013)

Même les moins sportifs succombent aux charmes du ski. Ainsi, nombreux sont ceux qui se lancent sur les pistes après de longs mois de sédentarité...

L'idéal est bien sûr de pratiquer une activité sportive tout au long de l'année ; sinon, une petite préparation un mois avant le départ est conseillée. L'accent sera mis sur les jambes, sans cesse sollicitées au ski, avec 3 objectifs :

1. muscler : afin de ne pas peiner des jambes dès le matin, pratiquez de petits exercices de musculation, flexions des jambes, fentes, squats, exercice de la chaise (assis, le dos au mur, sans appui). Au quotidien, préférez l'escalier à l'ascenseur.

2. étirer : pour prévenir les accidents musculaires et favoriser la récupération, étirez vos jambes : avant et arrière de la cuisse, mollet.

3. travailler l'équilibre : sur les skis, nos jambes supportent tout notre poids, et encaissent virages, bosses, vitesse. Rien de tels que des exercices à cloche-pieds pour travailler son équilibre.

 

Un bon équipement

Les skis : votre loueur saura vous conseiller, mais d'une manière générale, sachez que les skis doivent être adaptés à votre taille (pour les femmes, les skis doivent être égaux ou inférieurs de 10cm à la taille) ainsi qu'à votre niveau (débutant, débrouillé, confirmé...).

Le froid : l'association des Médecins de Montagne conseille de superposer les couches de vêtements. Les gants sont indispensables afin d'éviter crevasses et gelures.

Le soleil : en altitude, les rayons UV sont beaucoup plus forts et reflétés par la neige. Une protection anti UVA et UVB est indispensable (en début de séjour on choisira un indice élevé). La protection solaire passe également par une bonne paire de lunettes (pour éviter l'ophtalmie des neiges) : choisissez des lunettes avec caches sur les côtés, anti-UV (indice 4).

Pour les enfants, chez qui les traumatismes crâniens et les lésions de la face et du crâne sont plus fréquents, le port du casque est fortement recommandé (choisir un casque aux normes NF EN 1077).

 Bon à savoir : nos conseils pour les sports d'hiver

 

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Sport ou Un médecin vous répond.

A lire aussi :

> Bien soigner les accidents de sport
> Blessures sportives : comment les éviter ?

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité