publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pratiquer un sport après 50 ans : les plus pour la santé

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. avril 2016)

Quelques exemples des bénéfices du sport sur la santé - les plus pour la santé à partir de 50 ans :

> La pression artérielle : quand on vieillit, la pression artérielle a tendance à augmenter. On commence à avoir un peu trop de tension. Un sport d’endurance peut limiter, voire stabiliser cette augmentation de la tension artérielle.

> Le cholestérol : plus vous bougez, plus vous luttez contre les risques cardio-vasculaires, justement, en augmentant le taux de « bon » cholestérol.

> Le diabète : avec l’âge, on est plus exposé au risque de diabète dit "de maturité". Un diabète qui, s’il n’est pas diagnostiqué ou pas équilibré correctement, peut être à l'origine de maladies graves, d'atteintes rénales ou oculaires... En bougeant, le glucose est mieux absorbé par les cellules, ce qui diminue d’autant la quantité d’insuline nécessaire.

> Les coronaires : bonne nouvelle ! Quand on vieillit, les risques d’infarctus grave, sont moins importants que lorsque l’on est plus jeune. Pourquoi ? Parce qu’avec l’âge se créent des petites artères coronaires collatérales qui multiplient les possibilités d’approvisionnement en oxygène, au niveau des cellules cardiaques. Et plus vous bougez, plus ces petites artères supplémentaires se créent.

> Le surpoids et l'obésité : on se rapproche de l’âge de la retraite. Le piège serait de se caler dans son fauteuil et de ne plus bouger. Du coup, on grignote et on grossit. Vous le savez, la dépense d’énergie fait perdre du poids.

> L'ostéoporose : les études le montrent, la densité osseuse augmente avec l’activité physique. Un exemple : prenez un tennisman gaucher. Les os de son bras gauche seront plus denses que ceux de son bras droit. L’os a tout simplement besoin d’être sollicité pour se solidifier et se consolider. L’exercice physique ralentit la déminéralisation des os. Ne vous en privez pas !

L'exemple de l'ostéoporose

Le sport peut prévenir les risques d’ostéoporose ou la ralentir. Cette décalcification des os affecte beaucoup les femmes, mais aussi certains hommes.

Cependant, toutes les activités physiques ne sont pas bonnes de la même manière pour cette pathologie particulière.

D’abord, si vous souffrez d’ostéoporose, mieux vaut éviter les sports où les risques de chutes sont importants. Cela serait bête de se casser quelque chose...

Des sports qui sollicitent les os
Mieux vaut marcher que faire du vélo : quand on marche, c’est tout le corps qui est sollicité. A vélo, c’est la bicyclette qui porte votre poids. Mieux vaut marcher que nager. On l’a constaté, la natation n’a que peu d’effets sur l’ostéoporose.

Mais, dans tous les cas, le meilleur moyen de lutter contre l’ostéoporose, c’est de bouger. Votre densité osseuse augmente avec l’activité physique. Il a été constaté, par exemple, que la densité des os de la colonne vertébrale était plus importante quand on faisait des abdominaux ! Plus vos os sont sollicités, plus ils se renforcent.

Donc, parlez-en à votre médecin généraliste ou à un médecin du sport. Ils sauront vous conseiller une activité qui vous fera du bien.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité