publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Comment faire du sport pour moins cher ? : Les conseils du coach sportif

Publié par : Clémentine Fitaire (14. octobre 2010)

Entretien avec Lydie Raisin*, coach sportif.

Y-a-t-il des contre-indications particulières ou des règles à respecter lorsque l'on pratique un sport sans encadrement professionnel ?

Je pense que si l’on fait attention, il n’y a pas ou peu de risques. Tout seul chez soi, il n’y a pas plus de risques que dans un cours collectif de 40 personnes où le prof ne peut pas s’occuper de chacun individuellement**.

Pour une citadine, quel est le meilleur moyen de pratiquer un sport sans se ruiner ?

Le vélo est une bonne solution, c’est toujours mieux que rien ! Il y a aussi la marche, la marche rapide (à faire en allant au marché, au travail), la piscine, le footing (qui ne coûte qu’une bonne paire de baskets !), ou encore la culture physique chez soi, avec un manuel, car on fait travailler l’ensemble du corps. L’important étant de varier les activités.

Quel est le temps minimum de sport par semaine à pratiquer pour être en bonne santé ?

Pour s’entretenir : deux séances d’une heure par semaine.

Pour s’améliorer : trois séances d’une heure par semaine. Pour un programme complet, on peut alterner : une heure de stretching (assouplissements), une heure de culture physique ( musculation), une heure de cardio (travail d’endurance, de respiration).

De plus en plus de livres proposent des exercices sportifs à faire chez soi. Pensez-vous qu'ils peuvent être vraiment efficaces ?

Les manuels sont souvent bien faits et complets. Je conseillerais cependant de se payer, au moins une fois, un bon coach (attention : demandez toujours à voir son diplôme ou sa carte professionnelle, car dans ce milieu-là il y a aussi des charlatans !). Cette personne vous fera des tests, vous informera sur vos contre-indications, et ce que vous ne devez pas faire, et établira un programme personnalisé pour toute l’année. Un avis professionnel est important avant de se lancer seul dans un sport.

En temps de crise économique, pensez-vous que les Français sacrifient leurs loisirs, et en particulier le sport ?

Tout dépend du sport que l’on pratique. Si l’on faisait du polo ou du golf, par exemple, et que l'on connaît des problèmes financiers, on ne pratique plus... Par contre, si l’on fait du footing, on continuera de pratiquer, car ça ne coûte rien du tout.
Je pense que cette restriction économique concerne plus la classe moyenne, inscrite dans des clubs de prestige, ou qui aime faire des stages (tennis, danse) et qui est obligée de se restreindre.

*Auteur de :
En forme jusqu'à 100 ans, éd. Leduc. S, 2009.
Coach à domicile, éd. Marabout, 2004.

**NDRL : On recommande aux personnes de 50 ans ou plus, de prendre un avis médical, si elles décident de démarrer une activité sportive. Ce conseil est aussi primordial pour les adultes plus jeunes qui souffrent de problèmes particuliers, comme une hypertension artérielle, si ils fument...

Lydie Raisin

Lydie Raisin

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité