publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'agueusie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. septembre 2014)

Lorsque l'un de nos sens est défaillant cela peut-être handicapant au quotidien, notamment lorsque l'on souffre de troubles du goût et de l'odorat.

Les symptômes d'une agueusie sont donc une perte du goût qui entraîne l'impossibilité de reconnaître les aliments et les saveurs.

Les récepteurs du goût sont situés sur le dos de la langue (papilles gustatives), ainsi que sur la paroi antérieure et postérieure du pharynx. Toute altération de ces organes peut entraîner une modification des sensations gustatives.

L'agueusie est la perte ou la diminution du sens du goût qui s'accompagne souvent d'une perte ou d'une diminution de l'odorat. Il s'agit d'un trouble qualitatif de la perception du goût, par opposition à la dysgueusie, qui est un trouble quantitatif.

Le sens du goût et celui de l'odorat sont intimement liés. C'est l'odorat qui module les quatre saveurs de base : le sucré, le salé, l'amer et l'acide. Le seuil gustatif, c'est-à-dire le seuil de reconnaissance d'une saveur, est très variable et change d'une personne à l'autre. Le goût et l'odorat sont donc physiologiquement interdépendants, et le dysfonctionnement de l'un perturbe souvent l'autre.

Les troubles du goût et de l'odorat peuvent être difficiles à gérer au quotidien, mettant à mal la sécurité et de la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Les personnes souffrant d'agueusie sont souvent dans l'incapacité de reconnaître les odeurs de brûlé, de gaz ou de nourriture avariée, souffrent souvent d'une diminution de la libido, parfois même d'un état dépressif; sans oublier la perte de saveur des aliments et la difficulté à cuisiner.


publicité