publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ampoule : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. janvier 2015)

Pour prévenir la formation d'une ampoule, il est conseillé de bien hydrater la peau des pieds et des mains. Lors des premières utilisations de nouvelles chaussures, pour éviter les frottements, on peut mettre des pansements dans les zones à risque. Pour prévenir la formations d'ampoules sur les mains, il est conseillé de mettre des gants de protection quand on fait des activités manuelles.

Après la formation d'une cloque, le mieux est de laisser fermée. Si la cloque est trop douloureuse et qu'elle empêche de marcher par exemple, il faut simplement la percer en plusieurs endroits avec une aiguille qui aura été chauffée (et refroidie), évacuer le liquide en appuyant délicatement dessus, après l'avoir désinfectée avec un produit désinfectant ou de l' eau et du savon.

Si elle s'est percée toute seule, il faut seulement la désinfecter et mettre un pansement, en prenant soin de le changer tous les jours ne serait-ce que pour vérifier l'évolution vers la cicatrisation. Normalement, cela se fait en quelques jours.
Il vaut mieux laisser la peau morte dessus si elle n'est pas trop abîmée, ni souillée, elle protège des coups douloureux.

Les pansements « double peau »
Il existe aujourd'hui des pansements « double peau » qui peuvent être appliqués en préventif ou juste au début de la constitution de la cloque. Les sportifs les connaissent bien et rares sont ceux qui n'en ont pas dans leur trousse d' urgence. Votre pharmacien saura vous guider dans le choix d'un de ces produits. Attention, ces pansements ne peuvent pas être utilisés si l'ampoule est déjà percée et si le derme superficiel est exposé.


publicité