publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Angine et mal de gorge : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

Les causes les plus fréquentes d'un mal de gorge sont l'angine et la mononucléose infectieuse, mais à côtés de ces pathologies, de nombreuses autres affections.

L'angine
L'angine est une infection microbienne de la gorge, virale ou bactérienne. Généralement, c'est un virus (il en existe de différents types) qui va engendrer une angine qui dure environ 8 à 10 jours, associée souvent à une rhinite (infection de la muqueuse nasale... on se mouche !). Si l'angine est virale, la gorge est rouge, le nez coule, le patient tousse et il a des courbatures. Aujourd'hui un test permet de déceler localement l'agent infectieux responsable de l'angine et du mal de gorge. Il peut être effectué dans le cabinet du médecin.

Quand une bactérie est responsable (ce qui n'est pas le plus fréquent), c'est souvent le streptocoque ß hémolytique qui sécrète des toxines qui peuvent passer dans le sang et provoquer des maladies graves à distance de la gorge : une éruption cutanée (scarlatine) une atteinte du coeur ( rhumatisme articulaire aigu), des troubles neurologiques, une atteinte des reins (glomérulonéphrite aiguë). Cette bactérie peut aussi donner des abcès localement. Aujourd'hui, ces complications sont rares dans les pays développés car les angines sont efficacement traitées.

L'angine entraîne une douleur à la gorge plus ou moins importante, spontanée et exacerbée par la déglutition ; cette douleur peut être associée à de la fièvre, une fatigue générale, le nez qui coule plus ou moins, des courbatures, des maux de tête... La gorge est rouge, plus ou moins gonflée, des points blancs peuvent être présents ; des ganglions peuvent apparaître.

La mononucléose infectieuse (MNI)
C'est la "maladie des amoureux" ou la "maladie du baiser". En effet, elle est contagieuse et se transmet par la salive. Elle apparaît volontiers chez les adolescents et les adultes jeunes.
Un examen de sang, le MNI test, est parfois demandé à distance de cette angine, devant une asthénie persistante ; ce test permettra de confirmer a posteriori le diagnostic de MNI.
En cas de mononucléose, le malade présente une angine, de la fièvre, des adénopathies, voire une grosse rate. La fatigue, peut persister plusieurs semaines.

Mais bien d'autres causes peuvent être responsables d'un mal de gorge, comme une irritation par un reflux gastro-oesophagien, un abcès amygdalien... un cancer du pharynx ou du larynx.


publicité