publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bébé régurgite sans cesse... : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. mai 2014)

Les conseils du docteur Georges Picherot, médecin spécialiste, chef du service de pédiatrie au CHU de Nantes.

Quel conseil pourriez-vous donner aux parents, dans le cas d'une régurgitation du nourrisson ?
D’abord, ne pas trop s’inquiéter. Je sais que cela peut être parfois très impressionnant, surtout pour de jeunes parents. Mais il faut savoir que dans la très grande majorité des cas, c’est bénin. C’est même normal.
Ce qui me semble logique, en cas de doute, ou d’angoisse, est d’éliminer les problèmes pathologiques. De voir un médecin pour vérifier qu’il n’y a pas de maladie ou de malformation. De bien surveiller la courbe de poids du bébé. Quand votre bébé grossit normalement, c’est que tout va bien. Et alors, il faut attendre que ça passe. Cela passe forcément avec l’âge, avec le changement d’alimentation qui devient plus solide, avec l’âge du bébé et ses fonctions digestives qui deviennent matures, et avec la position verticale qui, mécaniquement, vient tout arranger.


Les médicaments ne sont pas forcément la solution à privilégier...
Le pire, je pense, est de trop vouloir donner de médicaments dans le cas de régurgitations banales. Le pire est de donner des produits qui peuvent être toxiques à terme pour traiter un reflux sans danger.
Et avant de se lancer dans des traitements compliqués, il faut que les parents vérifient bien, en tout premier, que leur bébé n’est pas tout simplement suralimenté. Il y a des bébés voraces !

La grande angoisse des parents, c'est le lien possible avec la mort subite. Qu'avez-vous à dire sur ce sujet ?
On ne connaît toujours pas les mécanismes de la mort subite du nourrisson. Il est certain que les méthodes de couchage des bébés ont beaucoup fait diminuer le nombre des morts subites. On sait qu’il est préférable de coucher son bébé sur le dos, c’est ce qui est largement préconisé, avec succès, depuis plusieurs années maintenant. Cela dit, le lien direct entre le reflux gastro-oesophagien et la mort subite du nourrisson n’est pas établi.


publicité