publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bébé régurgite sans cesse...: Les examens

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (07. mai 2014)

Tant que l’enfant se porte bien et grandit bien, les examens ne sont pas nécessaires, sauf, éventuellement, pour rassurer les parents... Cependant, il existe des examens permettant de différencier une régurgitation naturelle, d’un reflux gastro-oesophagien pathologique : la pH-métrie, la radiographie, la fibroscopie ou la manométrie.

> La PHmétrie : c’est l’examen le plus fréquemment prescrit lorsque le bébé présente, par exemple, des malaises. Il va permettre de mesurer l’acidité gastrique de votre enfant, et de diagnostiquer de manière certaine un reflux gastro-oesophagien quand il existe.
L’examen se déroule sur 24 heures, à l’hôpital. Une petite sonde est introduite par le nez du bébé, jusque dans son estomac (rassurez-vous, c’est peu douloureux... même s’il y a plus agréable). La petite sonde est reliée à un boîtier enregistreur.
À l’état normal, le pH de l’œsophage est supérieur à 4. Lorsqu’il devient très acide (au-dessous de 4), et lorsque le reflux irrite la muqueuse oesophagienne trop fréquemment (près de 10% du temps, sur 24 heures), alors, le reflux est pathologique.

> La radio oeso-gastro-duodénale : elle permet de vérifier le transit normal ou non des aliments. Il s’agit d’une radiographie classique. Le bébé avale un produit opaque qui permet au radiologue de visualiser le tube digestif. On peut ainsi vérifier qu’il n’existe pas de malformation, de rétrécissement, par exemple. Cet examen est de moins en moins utilisé.

> La fibroscopie digestive : elle permet de vérifier la présence ou non d’une oesophagite (inflammation de l’œsophage attaqué par l’acidité gastrique). C’est l’examen parfois prescrit dans le cas de manifestations douloureuses ou de rejets sanglants. Le système optique permet de visualiser les éventuelles lésions dans l’oesophage.

> La manométrie oesophagienne : permet de mesurer la pression au niveau du bas œsophage.

A lire aussi notre dossier :
> Soigner son bébé avec l'homéo.



publicité