publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Brûlures d'estomac : les conseils de prévention

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. août 2015)

Pour parvenir à une bonne prévention des brûlures d'estomac, et éviter qu'elles surviennent, et réapparaissent, voici quelques conseils pratiques :

> D'abord, attention à ce que vous mangez. Les aliments frits ou trop gras, le fromage au lait entier, les viandes grasses, par exemple. Tout cela est difficile à digérer et fatigue votre estomac. Pour être digérées, les graisses vont nécessiter la sécrétion de davantage de sucs gastriques. Du coup, l'intérieur de votre estomac plus acide, peut finir par brûler.

De même, si vous avez l'estomac sensible, évitez les oranges, les pamplemousses ou les tomates, très acides. Le café, le thé (surtout s'il est fort) sont également à consommer avec modération. Évitez aussi les plats trop épicés ou les oignons.

> Après l'alimentation, la grande cause des brûlures d'estomac, est la consommation excessive de tabac ou d'alcool. Avec le tabac, on a moins de salive. Or la salive compense un peu l'acidité des sucs gastriques. Avec l'alcool, c'est le sphincter inférieur de l'oesophage qui risque de se relâcher. En cas de brûlures d'estomac, il est donc conseillé de limiter la consommation de tabac.

> Gare à la sieste après le repas ! Vous coucher tout de suite après manger, n'est pas une bonne idée. Le bol alimentaire risque de remonter plus facilement. Mais faire de la gym et se pencher en avant, tout de suite après manger, peut provoquer les mêmes effets. Prenez le temps de digérer calmement. Une petite marche digestive est une bonne chose.

> Attention à votre poids ! Une surcharge pondérale au niveau de l'abdomen, appuie sur l'estomac, comprime et a tendance à faire remonter le bol alimentaire. Les femmes enceintes en savent quelque chose !

> Gare au stress. Le système digestif est commandé par le système nerveux. L'anxiété provoque une augmentation de la sécrétion des sucs gastriques. A lors autre conseil de prévention : si vous vous sentez trop nerveux et que les brûlures apparaissent, parlez-en à votre médecin qui pourra vous conseiller des traitements anxiolytiques.



publicité