publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Coliques du nourrisson : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. juillet 2014)

Les causes des coliques du nourrisson sont difficiles à identifier. Selon l'hypothèse la plus probable, elles seraient une conséquence du processus d'évolution de l'intestin de certains bébés, pour arriver à la maturité nécessaire pour assurer la digestion.

La colique du nourrisson est une ‘crise' spasmodique intestinale, parfois pluriquotidienne, qui se déclenche à l'improviste et se termine aussi sec après s'être fait entendre pendant de longues minutes.

Alors que bébé était souriant et semblait comblé par son repas, il se met soudainement à pleurer. Il rougit, se tortille et reste très difficile à calmer. Pendant la crise, l'abdomen de bébé est le plus souvent distendu (ballonné), et des gaz ou des éructations viendront soulager de façon passagère la crise douloureuse. Il est assez difficile par des moyens simples, de soulager le bébé.

En dehors des crises de colique, le nourrisson est en bonne forme, ne perd pas de poids, continue à manger normalement (en dehors de ces crises), et se développe bien.

Si ce n'est pas le cas, et en particulier si le bébé souffre d'autres symptômes (diarrhée, vomissements, régurgitations, fièvre, amaigrissement, etc.), il ne s'agit pas de coliques simples du nourrisson. L'apparition de ces signes impose, presque dans tous les cas, une consultation médicale.


publicité