publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La constipation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

© Jupiterimages/Pixland

Un changement d'habitudes, un voyage, un léger état de stress, peuvent parfois être accompagnés d'épisodes de constipation... mais d'autres fois les raisons sont plus importantes.

La constipation est définie par une diminution du nombre de selles à moins de 3 par semaine.

Généralement, la personne se plaint de selles déshydratées, d'efforts à la défécation, d'une sensation d'évacuation incomplète. La constipation s'accompagne souvent de ballonnements, de douleurs abdominales et même de diarrhées, ou plus exactement de "fausses diarrhées".
Elle est assez souvent due à un ralentissement du transit du bol alimentaire dans le tube digestif et en particulier au niveau du côlon et du rectum.

La constipation peut être occasionnelle ou chronique :

  • La constipation occasionnelle est provoquée par une modification des habitudes quotidienne (changements d' alimentation, stress, voyages). Généralement, la constipation occasionnelle n'est pas dangereuse et disparaît en même temps que la cause qui l'a provoquée, mais elle peut être gênante et provoquer des ballonnements et des maux au ventre.
  • La constipation peut être définie chronique quand elle devient fréquente. Elle est souvent liée à une alimentation pauvre en fibres ou à un manque d'hydratation, mais peut également être le symptôme d'une maladie ou d'une anomalie du côlon.

En cas d'épisodes fréquents de constipation, il est donc conseillé de consulter un médecin, pour en identifier la cause, et intervenir avec le traitement le plus adapté.

Voici l'essentiel pour connaître les causes et les meilleurs remèdes en cas de constipation...



publicité