publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Convulsion hyperthermique de l'enfant

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. juin 2014)

© Jupiterimages/Hemera

Les convulsions hyperthermiques surviennent chez certains enfants à l'occasion d'une poussée de fièvre, souvent lors d'une maladie infectieuse. Les convulsions fébriles simples peuvent survenir chez un enfant de quelques mois jusqu'à l'âge de 4-5 ans.

Différents types de symptômes peuvent se manifester : des convulsions, des secousses involontaires, ou une rigidité, ou l'enfant perd le contact avec son entourage... et ces symptômes durent peu de temps, moins de 15 minutes. Après la crise, l'enfant ne présente pas de problème particulier, il a parfaitement récupéré.

Beaucoup de ces crises sont simples, et bénignes. Elles peuvent cependant être nécessiter certaines investigations quand elles durent trop longtemps, quand elles surviennent chez un enfant de moins de 18 mois, si l'enfant n'a pas de fièvre, ou si l'enfant garde un déficit après la crise.
Dans ces cas, il faut obligatoirement prendre un avis médical, car ce type de symptôme peut révéler une maladie neurologique sous-jacente qu'il est nécessaire de diagnostiquer.

Ces convulsions sont assez impressionnantes pour les parents et l'entourage. Elles sont pourtant assez courantes. 3 à 5% des enfants qui souffrent d'une poussée de fièvre, font des convulsions hyperthermiques. Quelles sont les causes de ces convulsions hyperthermiques ? Et en pratique, que faut-il faire en cas de convulsions hyperthermiques ?


publicité