publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Selles noires : Ce que révèle la couleur de nos selles

Publié par : rédaction Onmeda (02. mars 2017)

La couleur (et la consistance) de nos selles témoigne de notre état digestif, et de notre état de santé en général. Voici une liste des différentes couleurs par lesquels nos selles peuvent passer, et ce que cela signifie sur notre santé.

Les selles vertes

Des traces vertes dans vos selles signifient peut-être que vous avez mangé...du chou kale ou des épinards ! Rien de grave donc...

Les selles rouges

Si vous retrouvez des traces de sang rouge dans vos selles, c'est qu'il y a certainement une lésion qui saigne dans votre tube digestif, entre l'estomac et l'anus. On appelle cela des rectorragies.

Les selles blanches

Les selles blanches ou argileuses sont liées à un manque de bile, dont la dégradation en stercobiline donne la couleur marron aux selles. Ce manque de bile peut être dû à un problème d'excrétion de la bile au niveau du foie (lié à une maladie du foie) ou à un blocage au niveau des voies biliaires (calcul bilaire, etc.).

Les selles jaunes

Les selles jaunes peuvent refléter, soit un problème de sécrétion de bile (issu d'une anomalie au niveau des voies biliaires, du foie ou de la vésicule biliaire), soit une infection parasitaire à Giardia Intestinalis. Lorsque les selles sont jaunes et grasses, elles reflètent une mauvaise digestion des graisses, le plus souvent due à une intolérance au gluten ou à un problème au niveau du pancréas : pancréatite, etc. Le stress ou l'anxiété pourrait également favoriser cette mauvaise digestion.

Les selles marrons-chocolat

Tout va bien, vous êtes en bonne santé ! 

À lire aussi :

Alimentation trop acide : comment retrouver l’équilibre acido-basique ?
Et si l'on sucrait autrement ?
Les maladies du foie
Calculs bilaires (video)


publicité