publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Crampe : Les conseils pour sportifs

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Pour limiter les crampes : échauffements, étirements.
Echauffez-vous doucement, tranquillement pendant 20 minutes au moins. Après votre séance sportive, étirez-vous, étirez les muscles qui ont le plus travaillé, pratiquez des mouvements respiratoires qui oxygèneront mieux le sang.

Si vous faites de l'exercice, hydratez-vous !
Il est indispensable de boire beaucoup au cours d'un exercice physique, quelque soit le niveau sportif. Il faut boire régulièrement avant, tout au long de l'exercice et après bien sûr. Il ne faut pas attendre d'avoir soif.

La sudation entraîne une perte d' eau et de sels minéraux (la sueur est salée) et il faut compenser les pertes. Il est essentiel de bien s'hydrater.

Dans le commerce, il existe des "poudres" à dissoudre dans l'eau, ou des solutions toutes prêtes avec les sels minéraux, du sucre, des vitamines mais elles sont chères. L'eau de Vichy, la Saint-Yorre, par exemple sont assez salées, à préférer pour les sports intensifs d'endurance. Certains fruits sont très prisés des sportifs : les bananes riches en potassium et en sucres lents, les fruits secs assez caloriques et prenant peu de place ont plein de sels minéraux, les agrumes sont riches en vitamine C.

Les sportifs ont chacun leur « truc » pour faire passer les crampes ; dans leur trousse à pharmacie ils ont presque tous leurs produits à base de magnésium, de potassium, des produits homéopathiques, phytothérapiques...


publicité