publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Crampe : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Avant d'intervenir avec un traitement médicamenteux, pour remédier à une crampe, il faut étendre le muscle, contrarier le mouvement... en douceur. Prenons le mollet par exemple : en se contractant, il permet l'extension du pied sur la jambe (de faire des pointes) ; s'il est le siège d'une crampe, il faut doucement plier le pied vers l'avant à angle droit avec la jambe, ou en marchant sur les talons. Lorsque ce n'est pas suffisant, il est possible d'utiliser des produits froids vendus dans le commerce ou de masser délicatement le muscle.

Pour calmer une crampe au niveau de la voûte plantaire, il faut fléchir les orteils vers l'avant en les attrapant à pleine main afin d'étendre les petits muscles qui sont sous le pied. Si la crampe ne passe pas, il est aussi possible de bander le pied avec une bande élastique type Velpeau ou une écharpe pendant quelques instants (attention à ne pas faire un garrot !).

Pour le meilleur traitement, le mieux est de s'adresser à un médecin su sport si ces crampes se répètent en pratiquant une activité physique.

Si ces crampes sont spontanées, une consultation auprès d'un médecin généraliste est recommandé, si elles deviennent très répétées et réellement handicapantes, un médecin spécialiste : un neurologue ou un spécialiste de la rééducation fonctionnelle peut être consulté.

En fonction de l'examen clinique, des examens complémentaires pourront être prescrits.
A noter qu'aujourd'hui, les médicaments à base de quinine pour combattre les crampes, ne sont généralement pas conseillés.


publicité