publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dent cassée : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. février 2015)

La cause de la fracture d'une dent peut être un traumatisme. Lésions, fracture, expulsion... A la suite d'un choc, d'une chute, d'un accident au niveau de la dentition, une ou plusieurs dents peuvent être atteintes.

Le traumatisme peut être plus ou moins visible. Ainsi, la dent risque d'avoir subi des lésions internes, une fracture, d'être déplacée dans son alvéole osseuse, voire même expulsée. Les accidents dentaires de ce type sont assez fréquents chez les enfants.

A part les causes accidentelles, d'autres facteurs peuvent également être à l'origine d'une dent cassée. La fracture d'une dent peut être due un affaiblissement de la dent à cause d'une carie, d'une « dévitalisation » ou d'une parodontite (inflammation du parodonte) : le processus de fragilisation de la dent commence par une fêlure de laquelle on ne se rend pas compte, pour après provoquer la fracture de la dent.

Une grosse obturation peut provoquer parfois une fracture d'une dent, et cela parce que le matériel utilisé pour reconstruire la dent est souvent plus résistent que l'émail. Avec le temps, à cause de la pression de ce matériel sur l'émail lors de la mastication, la dent peut se casser.
Le bruxisme (serrements ou des grincements anormaux et involontaires de dents) peut également mettre en danger les dents et en plus d'une usure des dents, le bruxisme risque de provoquer la fracture d'une dent si celle-ci est fragile.


publicité