publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur au pied - mal au pied : Le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

En cas de douleur au pied, il est important de poser un diagnostic précis. Certes, parfois la douleur peut disparaître toute seule avec le temps (lorsqu'elle est dues à un problème de surcharge temporaire notamment). Mais si la douleur persiste, il est conseillé de consulter un médecin, surtout si la cheville est enflée, enflammée et chaude, ou encore s'il s'est produit après un traumatisme concernant le pied ou la cheville.

Le médecin essaie alors d'obtenir un maximum d'indications sur la cause de ce mal au pied, afin d'établir un diagnostic. Il vous demande de décrire à quel point précis, depuis quand et dans quelles circonstances la douleur se manifeste : accident (entorse), activité physique intense... Il est aussi important de lui indiquer d'éventuels antécédents (arthrose) et douleurs survenues à d'autres endroits du corps.

Ensuite, le médecin examine le pied et teste la mobilité du pied et des articulations. Il vérifie si la cheville est gonflée, et si un liquide s'est éventuellement accumulé à intérieur (épanchement articulaire). Il est très important de savoir si la mobilité du pied est limitée.

Dans certains cas, une radiographie peut aider à poser un diagnostic, par exemple pour confirmer qu'existe une éventuelle fracture osseuse, ou pour envisager une déchirure ligamentaire. Ou sans qu'il y ait de notion de traumatisme, une radio peut aider à diagnostiquer une arthrose localisée au pied.

Selon la cause présumée de la douleur, d'autres examens peuvent être nécessaires afin d'étayer le diagnostic :
- Un examen sanguin (par exemple, pour analyser les paramètres inflammatoires),
- Une échographie pour visualiser certaines parties de la cheville ou du pied.
- Une IRM (imagerie par résonance magnétique) ou un scanner.
- Des examens électrophysiologiques, par exemple EMG, avec vitesse de conduction nerveuse, à la recherche d'une neuropathie ou de nerfs endommagés,
- Une ponction articulaire (en cas de fort épanchement articulaire),


publicité