publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur au pied - mal au pied : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

Le choix du traitement dépend de l'origine de la douleur. Même si des douleurs aiguës causées par des chaussures inadaptées ou de surcharges, peuvent disparaître toutes seules (ou en changeant de chaussage), il peut être nécessaire d'immobiliser ou de stabiliser le pied, par exemple par des : des bandages (seuls ou avec une pommade), une orthèse, une attelle plâtrée...

Des médicaments anti-douleurs ou anti-inflammatoires (par exemple, acide acétylsalicylique, diclofénac) disponibles surtout sous forme de comprimé ou de pommade, peuvent soulager la douleur au pied.

Dans certains cas, même si l'on préfère éviter une intervention chirurgicale, un traitement médical risque d'être insuffisant, et il faudra opérer. Exemple : en cas de syndrome de compression canalaire, le chirurgien va essayer de soulager les nerfs, muscles et vaisseaux sanguins compressés en créant plus d'espace dans les tissus environnants.

L'intervention chirurgicale peut également être une solution dans le cas d'une fasciite plantaire (communément appelée épine calcanéenne) très douloureuse, et si les anti-inflammatoires ou une injection locale de cortisone n'est pas efficace. En cas de lésion d'une articulation, les médecins vont limiter l'importance de l'intervention chirurgicale dans la mesure du possible, par exemple, en ayant recours à une arthroscopie. Ainsi, une opération sur un hallux valgus s'avère moins traumatisante aujourd'hui, qu'autrefois.

A noter que d'autres traitements souvent liés à la rééducation fonctionnelle, peuvent éventuellement être proposés en complément de médicaments, ou d'une opération chirurgicale :
- Kinésithérapie (physiothérapie),
- Traitement thermique (par le chaud ou par le froid),
- Exercices musculaires (renforcement et étirement),
- Mouvements et activités sportives « douces pour les articulations » (par exemple natation),
- Hydro- et balnéothérapie,
- Thérapie par ultrasons,
- Dispositifs orthopédiques (bandage, talonnette en cas de fasciite).

Le choix du traitement dépend de la cause de la douleur de pied. Selon le cas, il est indiqué :
> soit de ménager temporairement le pied en le soulageant grâce à une béquille, soit de maintenir sa mobilité ;
> de soulager la douleur soit par le froid, soit par le chaud.
Dans tous les cas, il est bien sûr indispensable de consulter un médecin (urgentiste, médecin généraliste, rhumatologue, chirurgien orthopédiste) afin de bénéficier du traitement adéquat.

D'autres fois, l'avis d'un podologue peut aider fortement. Et veillez toujours à porter des chaussures adaptées pour ne pas comprimer vos pieds. Notamment, lors de la pratique d'un sport ou en randonnée, vous devez porter des chaussures qui protègent bien vos chevilles des entorses. Le bon choix de chaussures permet d'éviter des blessures, des malpositions et, de ce fait, des douleurs de pieds.


publicité