publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Une douleur au pied - mal au pied

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une douleur au pied peut se manifester sous différentes formes et à différents endroits, par exemple à l'origine des orteils, ou d'un seul, ou sur la voûte plantaire, ou encore au talon. Souvent les douleurs se manifestent en marchant ou en étant tout simplement debout. Bien entendu, les caractères de cette douleur dépendent de la cause de ce mal au pied.

Le pied est constitué de trois parties : tarse, métatarse et orteils. De nombreuses articulations plus ou moins importantes – par exemple l'articulation supérieure et inférieure de la cheville et les articulations entre les orteils – permettent la mobilité du pied.

Le pied contient aussi de nombreux muscles, tendons, ligaments, nerfs et vaisseaux sanguins. Une douleur qui se manifeste au moment de poser le pied par terre peut être due à une maladie ou une blessure d'un de ces éléments. Souvent des accidents (par exemple, une entorse) et un problème de surcharge sont à l'origine d'une douleur au pied.

D'autres facteurs peuvent contribuer à la douleur au pied, par exemple :
- Des cors ou des ampoules dus à des chaussures inadaptées,
- Une infection de la peau, comme une mycose du pied,
- Une maladie rhumatismale ( rhumatisme inflammatoire engendrant des douleurs aux talons).

Les douleurs peuvent se manifester au moment de poser le pied, de dérouler le pas, mais aussi au repos. La douleur au pied peut se manifester de façon soudaine et aiguë (par exemple, en cas d'une déchirure ligamentaire), ou le mal peut être plus sourd et augmenter progressivement, et parfois le pied peut être enflé et chaud, ce qui indique le plus souvent une inflammation du pied. Lorsque les nerfs ou des muscles sont touchés, la douleur peut être accompagnée de troubles de la sensibilité et de paralysies.

Une remarque : attention aux personnes diabétiques, elles doivent être très vigilantes, car en raison des lésions nerveuses liées au diabète atteignant surtout les extrémités (pieds), ces patients ne ressentent pas forcément de douleurs quand un problème survient. Ce qui peut avoir des conséquences très graves...


publicité