publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur au testicule : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. mai 2016)

> En cas de torsion de testicule, il faut opérer d'urgence. Avec une anesthésie générale, le chirurgien effectue une toute petite incision au niveau de la bourse. Il détord le testicule. Tout simplement.

Si le testicule est nécrosé (noir), il peut être retiré (pour éviter les infections) et remplacé par une prothèse. Si lors de cette intervention, le chirurgien s'aperçoit que le testicule reprend une couleur rosée, le testicule est alors conservé et fixé dans la bourse pour éviter les récidives.

Si le testicule n'a pas éclaté complètement sous le choc, le chirurgien aura pour mission de replacer dans son enveloppe, le contenu du testicule. S'il a explosé, ce qui arrive parfois, le chirurgien n'aura pas d'autre solution que l'ablation du testicule.

> En cas d'infection orchi-épididymite, le médecin prescrit des antibiotiques adaptés au germe en cause ; le repos au lit ; un slip bien serré pour éviter la douleur ; des antalgiques et des anti-inflammatoires.

> En cas hydrocèle, le traitement consiste en un drainage de l'épanchement. Pour cela, le médecin pratique une petite incision dans la bourse.

> En cas de testicule oscillant, le traitement est chirurgical : il suffit de fixer le testicule dans la bourse.


publicité