publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur dans la poitrine : Le diagnostic

Publié par : Dorothee Gebele (06. août 2015)

En cas de douleurs dans la poitrine, il est indispensable qu'un médecin établisse un diagnostic précis pour entreprendre rapidement une prise en charge adaptée si le problème est d'origine cardiaque (coronarienne).  Alors, n’hésitez pas à appeler les urgences (15 ou 112) dès que vous remarquez des symptômes inquiétants.

Pour le médecin, les informations suivantes sont importantes afin de déterminer la cause de la douleur thoracique :

  • Localisation exacte de la douleur
  • Comportement de la douleur : la douleur reste-t-elle limitée à une zone ou irradie-t-elle vers d’autres parties du corps ?
  • Caractéristiques de la douleur : sensation de brûlure, d’étouffement, douleur lancinante… 
  • Durée ou fréquence de la douleur
  • Circonstances de survenue de la douleur : se manifeste-t-elle lors de certains mouvements ou en situation de repos…
  • La posture corporelle, la respiration ou l’alimentation ont-elles un impact sur la douleur ?   

Pour préciser le diagnostic, d'autres symptômes sont aussi importants à analyser, par exemple : nausées, douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen, accès de transpiration ou fièvre. Des antécédents, des maladies antérieures et d’éventuels facteurs de risque (par exemple maladies cardiovasculaires) sont d’autres éléments importants pour avancer un diagnostic.

Puis le médecin ausculte le cœur et les poumons avec son sthétoscope, puis il prend le pouls et mesure la tension artérielle. D’autres examens standard en cas de douleurs de poitrine sont l'électrocardiogramme (ECG), une analyse de sang (dosage de la troponine) et la radiographie du thorax.

 

 

L’auscultation cardiaque et respiratoire : un examen standard en cas de douleur de poitrine © Jupiterimages/Goodshoot

L’auscultation cardiaque et respiratoire, mais aussi un électrocardiogramme (ECG), une analyse de sang et une radiographie du thorax font partie des examens standards en cas de douleur de poitrine

Selon la cause présumée des douleurs de poitrine, certains examens peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic :

  • En cas de suspicion de maladie cardiovasculaire : un cathétérisme cardiaque (coronagraphie), ou une écographie du cœur (échocardiographie) et des vaisseaux sanguins.
  • En cas de suspicion de maladie pulmonaire : une radiographie, un scanner (CT) des poumons.
  • En cas de suspicion de troubles du système gastro-intestinal : une gastroscopie.


publicité