publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur dans la poitrine : Les causes

Publié par : Dorothee Gebele (06. août 2015)

Les douleurs de poitrine peuvent être causées par des maladies très diverses. Par exemple par des maladies reliées au cœur comme la crise d’angine de poitrine (dans le cadre d’une maladie coronarienne) ou l’infarctus du myocarde.

Mais les douleurs dans la poitrine peuvent avoir de nombreuses autres causes, par exemple des troubles musculo-squelettiques, le reflux gastro-œsophagien (RGO/GERD) ou la pleurésie.

Selon l’origine des douleurs dans la poitrine, les médecins distinguent généralement :

  • les causes cardiaques
  • les causes non cardiaques

  

Les causes cardiaques

En cas de douleurs dans la poitrine, d’éventuelles causes cardiaques sont notamment :

  • Angine de poitrine (dans le cadre d’une maladie coronarienne (CHD)). C’est l’une des causes cardiaques les plus répandues en cas de douleurs de poitrine.
  • Infarctus du myocarde
  • Cardiopathie valvulaire (anomalie des valvules cardiaques) de naissance ou acquise
  • Arythmie cardiaque
  • Péricardite (inflammation du péricarde)
  • Myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et certaines maladies du muscle cardiaque

Les causes cardiaques provoquent souvent des douleurs au milieu de la poitrine. Et cela nécessite une prise en charge urgente en appelant le 15 ou le 112 d'un portable.

 

Les causes non cardiaques :

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les douleurs dans la poitrine ne sont pas forcément provoquées par un problème cardio-vasculaire (même si c'est ce problème qui doit toujours être recherché en premier par le médecin). De nombreuses autres causes peuvent causer des douleurs de poitrine, notamment des troubles musculo-squelettiques, le reflux gastro-œsophagien (RGO/GERD) ou la pleurésie.

 

La douleur de poitrine peut avoir des causes cardiaques ou non cardiaques. © Jupiterimages/iStockphoto

Une douleur dans la poitrine peut avoir des causes cardiaques (par exemple angine de poitrine ou infarctus du myocarde) et non cardiaques (par exemple reflux gastro-œsophagien ou pleurésie)

 

Voici d’autres éventuelles causes non cardiaques listées par organe :

ORGANE / PARTIE DU CORPS EXEMPLES
Appareil gastro-intestinal

Inflammation de l'oesophage par des reflux gastriques

Spasme oesophagien

Colique biliaire

Pancréatite

Poumons

Embolie pulmonaire

Pneumothorax (poche d'air dans la plèvre qui décolle le poumon de la paroi)

Pleurésie, pleurite (inflammation de la plèvre)

Pneumonie (infection pulmonaire)

Asthme, BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive)

Os et articulations

Problème au niveau de la cage thoracique

Blessures comme une contusion, une contracture musculaire, une fracture de côtes

Métastase(s) sur un côte, la paroi thoracique ou sur la plèvre

Système nerveux Douleur neurologique, par exemple en cas de zona
Aorte (grosse artère principale qui sort du coeur) Dissection aortique (dissection des feuillets constituant la paroi de l'aorte)
Douleurs dites fonctionnelles

Trouble anxieux, dépression, somatisation (symptômes physiques qui ne peuvent

s'expliquer par  une cause organique)

Par ailleurs, certaines autres maladies peuvent causer des douleurs dans la poitrine, par exemple la sarcoïdose ou le lupus érythémateux systémique (LES).

Chez les femmes, des douleurs dans la poitrine peuvent avoir des causes gynécologiques. En terme médical, les douleurs de poitrine chez la femme sont appelées mastodynie ou mastalgie.


publicité