publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur de la hanche : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

Comme nous venons de la dire, chez l'adulte, la cause la plus fréquente est une arthrose. La douleur se réveille souvent à la marche, ou quand on mobilise la hanche. Cela gêne considérablement la marche. A un stade d'arthrose avancé, la douleur est quasi permanente.

Une ostéonécrose
On parle plus exactement d'ostéonécrose aseptique de la tête fémorale. La douleur peut survenir plus ou moins rapidement, être plus ou moins importante, et réveiller parfois la nuit. Le diagnostic s'effectue après des radiographies ou une IRM. L'ostéonécrose peut toucher les deux hanches.
Les hommes sont plus touchés que les femmes, le plus souvent entre 30 et 60 ans.

L'ostéonécrose est due à un défaut de vascularisation de l'extrémité supérieure du fémur. Cette ostéonécrose peut se manifester après une luxation de la hanche. D'autres fois, elle survient sans antécédent particulier de traumatisme. Dans ce cas, les facteurs favorisants sont une consommation excessive d'alcool, un diabète, une hyperuricémie, un tabagisme, une drépanocytose, une dyslipidémie, un traitement assez long par cortisone...

Un rhumatisme inflammatoire
Un rhumatisme inflammatoire comme une polyarthrite rhumatoïde, une spondylarthrite... peuvent toucher la hanche, en plus d'autres articulations.

Une tumeur
Il peut s'agir d'une tumeur bénigne ou maligne (cancer). Le diagnostic s'effectue grâce à une prise de sang, et des examens d'imagerie médicale.
Un cancer touchant les os de la hanche, peut être lié à la présence de métastases, ou d'une tumeur osseuse primaire.

Les autres causes
Une douleur de la hanche peut encore provenir d'une fracture de fatigue ou d'une fracture de contrainte, survenant sur un os sain, après un effort particulier.
Une infection, des douleurs musculo-squelettiques, une algodystrophie, une rétraction capsulaire, une ostéoporose, une maladie de Paget... peuvent être aussi à l'origine de douleurs de la hanche.

Chez l'enfant
Le nourrisson peut être victime d'un problème de hanche - quelques jours après la naissance, tous les enfants subissent un dépistage systématique d'une luxation congénitale de la hanche. Mais mis à part ce problème très spécifique, un enfant (à partir de 3-4 ans) peut souffrir de douleurs de la hanche, parfois des deux hanches... ce qui amènera la famille à consulter un médecin.

Mis à part une origine traumatique, les raisons d'une douleur de la hanche sont aussi assez nombreuses chez l'enfant : tendinite, inflammation, rhumatisme inflammatoire, infection... Il existe deux diagnostics qui sont assez fréquents (rhume de hanche), ou qui engagent un traitement long (ostéochondrite).

Un rhume de hanche
Il s'agit d'une maladie assez courante, et le plus souvent bénigne. L'enfant se met à boiter, et se plaint plus ou moins de sa hanche. Le rhume de hanche est une réaction inflammatoire de la hanche, et de sa capsule.

Une ostéochondrite
Cette maladie touche le plus souvent les garçons, vers l'âge de sept ans. L'enfant boite, peut avoir mal. La boiterie persiste et des investigations sont indispensables (radiographie, échographie). À un stade relativement avancé, on constate que la partie supérieure de l'os de la cuisse, la tête du fémur, se trouve très abîmée. Il existe des problèmes d'irrigation sanguine de cette région osseuse.


publicité