publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleur du genou : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

Les traitements de la douleur au genou dépendent bien sûr de la cause, et peuvent aller des médicaments... jusqu'à l'opération chirurgicale, avec dans certains cas, la mise en place d'une prothèse.

> Les médicaments
Bien sûr : le paracétamol, mais il existe de nombreux autres types de médicaments contre la douleur. Les anti-inflammatoires sont prescrits par les médecins avec de plus en plus de prudence, surtout chez les personnes âgées, en raison de leurs effets secondaires (digestifs...).
Il existe aussi des médicaments spécifiques de l'arthrose et des rhumatismes inflammatoires, nécessitant parfois une surveillance médicale importante. De nouveaux médicaments sont aujourd'hui disponibles pour les formes sévères de polyarthtrite rhumatoïde, par exemple.
Parfois des médicaments sont directement injectés dans l'articulation malade.

> La rééducation
La rééducation fonctionnelle qui consiste principalement en des soins de kinésithérapie, tient une place majeure dans le traitement de certaines pathologies du genou. Quand existe par exemple un problème rotulien, une rééducation chez un kinésithérapeute peut suffire à résoudre le problème de genou douloureux. Le but du traitement sera de renforcer un muscle ou plusieurs muscles de la jambe. Après une opération, une rééducation fonctionnelle est toujours nécessaire.

> La chirurgie
Une opération chirurgicale est indispensable quand survient un grave traumatisme.
Mais parfois, une opération peut être programmée en cas d'usure importante de l'articulation. Il peut s'agir, par exemple, d'une ostéotomie : le chirurgien va bien ré-axer les os et éviter un déséquilibre de l'articulation du genou, à l'origine de la douleur.
D'autres fois, en cas d'arthrose très avancée, ou de de polyarthrite rhumatoïde importante, ayant fortement détruit le genou, la mise en place d'une prothèse - partielle ou totale - peut être indiquée. L'avantage est que le patient remarche relatvement vite juste après l'intervention.

À côté de tous ces traitements, d'autres solutions peuvent être envisagées allant de l'homéopathie, à la phytothérapie ou à l'acupuncture. Toutes ces disciplines peuvent apporter des résultats très satisfaisants en fonction du problème initial.
Le thermalisme ou la thalassothérapie peuvent aussi être des compléments très appréciés aux traitements "classiques".

 

A lire aussi :
> Genu valgum : les genoux en X
> L'arthrose du genou

Auteur : Dr Nicolas Evrard.


publicité