publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleurs intestinales : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mai 2011)

Les colopathies fonctionnelles n’ont pas de cause réellement organique, ni décelable. La motricité ralentie ou accélérée est un trouble de la fonction, et non un problème organique. En fait, on ignore les causes exactes de ces douleurs des intestins.

L'évolution est chronique et souvent sous l’influence des facteurs psychologiques. Vous avez par exemple pu remarquer que pendant les vacances, ou les périodes de repos, vous êtes moins ballonnée.

Les situations de stress, les périodes de trop grande fatigue, les soucis financiers, les problèmes personnels et professionnels aggravent les symptômes.

Pour certaines femmes, les colopathies fonctionnelles font malheureusement partie du "package" du syndrome prémenstruel. Elles diminuent ou disparaissent après la survenue des règles.

> Qui est touché ?
Près d'un adulte sur cinq est concerné par des douleurs des intestins, mais seulement une personne sur trois prend la peine de consulter un médecin.
Cependant, 50 % des patients qui consultent un gastro-entérologue, souffre de colopathie fonctionnelle. Ce problème touche majoritairement les femmes de moins de 50 ans. Il est plus rare d’avoir des colopathies fonctionnelles après 60 ans.

Il est important d'identifier la cause précise des douleurs de l' intestin, et le médecin évite de ne pas trop vite poser le diagnostic de colopathie fonctionnelle, risquant de ne pas faire le diagnostic d'une affection plus grave (diverticule, tumeur...). Pour établir un diagnostic précis, le médecin peut demander d'effectuer des examens.



publicité