publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleurs neuropathiques : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. février 2016)

La douleur neuropathique peut avoir différentes causes, avec différents symptômes.

Les fibres neveuses qui transmettent les sensations (on parle des fibres sensitives) sont touchées. Les origines des douleurs neuropathiques sont diverses car l'atteinte des nerfs peut être provoquée, entre autres, par : le zona ; le diabète ; des traumatismes tels que des accidents de type brûlure, fracture, coupure ; des problèmes ou maladies rhumatologiques, ou neurologiques ; les séquelles d'une opération chirurgicale; la prise de certains médicaments tels que ceux prescrits dans les chimiothérapies (à base de platine).

Autrement dit, la douleur neuropathique peut correspondre à une altération des nerfs, ou des terminaisons nerveuses, comme cela se produit en cas de diabète (un taux de sucre (glucose) trop élevé dans le sang, altère à la longue le fonctionnement des petites fibres nerveuses). Cette douleur peut aussi être liée à une maladie neurologique proprement dite, comme en cas de sclérose en plaques.

Il n'est pas toujours facile de soigner la cause proprement dite des douleurs neuropathiques, et dans le cas où la cause de la lésion a pu être traitée, il arrive que ces douleurs persistent plus ou moins longtemps, de façon plus ou moins intensive.... En effet, le système nerveux peut garder en mémoire les douleurs et les retranscrire comme si rien n'avait changé.

Il faut savoir aussi que ces douleurs neuropathiques sont parfois associées à d'autres douleurs, comme des douleurs articulaires, ou musculaires liées à la maladie qui est la cause de la neuropathie, ou en raison d'une autre affection.

C'est aussi parfois en cas de stress, de fatigue, d'énervement, que ces douleurs neuropathiques peuvent réapparaître ou s'exacerber.


publicité