publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Douleurs pelviennes chroniques : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. février 2017)

L'approche thérapeutique des douleurs pelviennes chroniques doit être multidisciplinaire avec différents issues de différents traitements : médicaments, techniques rééducatives, ou de neurostimulation, utilisation de l'hypnose, de thérapies brèves...

Le traitement dépendra de la cause qui est à l'origine de la douleur. Toutefois, le patient prend souvent en auto-médication des antalgiques adaptés au type de douleur et à la localisation, qui pourront soulager ce symptôme. Mais souvent quand ces symptômes sont sévères ou répétitifs cette solution n'est pas suffisante, ni satisfaisante...

L'approche globale des douleurs pelvi-périnéales doit inciter à une amélioration des connaissances de ces douleurs de la part des médecins spécialistes, avec aussi bien sûr une amélioration de la formation des praticiens.

Pour commencer, le praticien pose de nombreuses questions au patient concernant ses douleurs, et l'examine dans le but de:

  • Rechercher un élément déclenchant, un terrain favorisant,
  • Détecter d'éventuels troubles neurologiques,
  • Analyser la dimension psychologique et comportementale des douleurs pelviennes chroniques.

Ces facteurs déclenchants ou favorisants orienteront le diagnostic, et permettront donc de prescrire les traitements (médicaments, kinésithérapie, infiltrations...).

Une composante anxieuse peut parfois aggraver les douleurs pelviennes chroniques : quelle que soit l'origine de la douleur, des techniques de relaxation (méditation, sophrologie, hypnose...) peuvent être utiles.

En vidéo : vrai/faux sur la sophrologie

Vidéo-interview avec Catherine Aliotta, directrice de l'Institut de formation à la sophrologie, qui livre plein d'informations pratiques sur cette technique de relaxation.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Automédication : 5 conseils à retenir
> Vaincre ses troubles anxieux
> Des massages pour se faire du bien



publicité