publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Enfant qui boite : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. juin 2014)

Quand un enfant boite, les causes peuvent être très diverses. Voici quelques unes des causes médicales que le médecin envisage...

Le rhume de la hanche
Cette maladie assez courante, est le plus souvent bénigne. Le rhume de hanche survient parfois après une otite, une rhinopharyngite... L'enfant se met à boiter, et se plaint plus ou moins de sa hanche. Le rhume de hanche correspond à une réaction inflammatoire de l'articulation, et de sa synoviale.

L'ostéochondrite
C'est une maladie qui touche le plus souvent les garçons, vers l'âge de sept ans. L'enfant boite, peut avoir mal. La boiterie persiste et des examens sont indispensables (prise de sang, radiographie, échographie). A un stade relativement avancé, la partie supérieure de l'os de la cuisse, la tête du fémur, est abîmée. Il y a un défaut de vascularisation de cette région. Il existe des formes plus ou moins importantes de cette maladie.

Un rhumatisme inflammatoire
Une arthrite chronique juvénile peut toucher une ou plusieurs articulations. En fait, il existe différentes formes plus ou moins graves de cette maladie. Il arrive que les symptômes commencent très tôt, parfois même vers l'âge d'un an. Les petites filles sont plus touchées que les garçons. Les signes sont une fièvre, une fatigue, des douleurs dans une ou plusieurs articulations (comme le genou), entraînant une boiterie. Il peut y avoir une atteinte de l'enveloppe du coeur, le péricarde ; des ganglions augmentés de volume. Parfois, les symptômes sont plus discrets, et l'enfant est simplement gêné par une articulation douloureuse et gonflée.

Une infection osseuse ou articulaire
Dans le cas d'une ostéomyélite, le germe est arrivé par voie interne, par le sang pour se loger dans l'os. Le germe qui a infecté l'os peut venir de la peau, d'une infection ORL, urinaire ou méningée. Le staphylocoque doré est le germe le plus souvent retrouvé. Ce sont généralement des enfants entre 3 et 8 ans qui peuvent être touchés. L'enfant boite, se plaint soudain d'une articulation - souvent le genou, il a de la fièvre, et il est fatigué, parfois prostré...
L'enfant peut aussi souffrir d'une infection articulaire (arthrite) qui peut être secondaire à une infection osseuse.

Autres causes...
Elles sont encore nombreuses. Ainsi, chez l'adolescent, un apophysite du calcanéum (maladie de Sever), ou sur le haut du tibia (maladie d'Osgood Schlater) peuvent engendrer des douleurs du pied ou du genou. Le problème est lié à des micro-traumatismes qui touchent une zone osseuse et cartilagineuse fragilisée. Cela oblige à arrêter toute activité sportive.

Chez le médecin
Mis à part une origine traumatique, les raisons d'une boiterie chez un enfant sont assez nombreuses : tendinite, inflammation, rhumatisme inflammatoire, infection... L'examen du médecin doit être minutieux, un problème survenant à la marche peut quelquefois être un premier signe d'un trouble neuro-musculaire...

En plus d'un examen clinique, des explorations complémentaires peuvent être nécessaires pour établir le diagnostic : prise de sang, radiographie, scanner, irm, ou échographie. Un rhume de hanche est un diagnostic assez courant. Une boiterie chez l'enfant peut révéler des affections plus rares, mais qui demandent parfois des traitements assez importants (comme une infection osseuse ou articulaire, une ostéochondrite...).


publicité