publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Enfant ne voulant jamais aller se coucher : Les conseils du médecin spécialiste

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. décembre 2013)

Quel argument de poids utiliser pour convaincre les parents que l'enfant doit bien dormir ?

Les parents devraient être convaincus à la fois de la nécessité de bien dormir et du plaisir qu’il peut y avoir à se coucher et à être livré à son imaginaire. Un enfant qui se sent bien avec son imaginaire dort bien !
Les adultes n’aiment pas forcément être confrontés à leur imaginaire : c’est quand ils se couchent qu’ils sont assaillis par les soucis de la journée. Du coup, ils associent le coucher au sentiment de mal-être qu’ils éprouvent et pensent que l’enfant ressent la même chose. L’enfant présentant des troubles du sommeil a souvent un parent qui a des soucis de sommeil ou qui en a eu, enfant.

Comment aider son enfant à se réconcilier avec le sommeil ?

Il faut imaginer que l’on confie son enfant à quelqu’un d’imaginaire et de bienveillant, comme Morphée, qui l’aidera à grandir, à muscler sa mémoire et à rester en bonne santé. Dormir pourrait aussi être vu comme un moment essentiel et agréable, exactement comme l’est le fait de se nourrir.
De même que l’enfant peut manger n’importe où, il devrait arriver à s’endormir n’importe où, en voiture (« on partira à l’heure de ta sieste, tu pourras te reposer ») ou chez des amis (« tu veux venir chez nos copains, ce soir ? d’accord, mais tu dormiras quand ce sera l’heure »). À deux exceptions près : de même qu’on ne mange pas devant la télé ou dans le lit des parents, on ne dort pas devant la télé ni dans le lit de ses parents. En désacralisant ainsi le lieu du coucher, on évite que les petits rituels (le verre d’eau, deux histoires, la boîte à musique, un dernier bisou, un pipi, etc.) ne deviennent trop contraignants.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Enfants ou Sommeil.

*Il est l'auteur de " Maintenant, tu restes dans ton lit ! ", éditions Albin Michel.
Photo : © Javotte Boutillier /Luce/Albin Michel


publicité