publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Enurésie - Pipi au lit : Les astuces pratiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

Voici une série d'astuces et conseils pratiques qui vous aideront, vous, et surtout votre enfant :

> Ne pas trop boire en fin de journée. Il ne faut surtout pas priver l'enfant de ses besoins en eau. Il doit boire suffisamment tout au long de la journée. Cependant, il est utile de diminuer la quantité d'eau à partir de l'heure du goûter. Et évitez le verre d'eau avant de dormir.

> Faire pipi avant de dormir ou après l'histoire du soir. C'est au dernier moment qu'il doit aller faire pipi. Le mieux est que cela soit lui qui y pense sans que vous ayez à le lui rappeler. Après l'histoire, un petit pipi et dodo !

> Un accès facile aux toilettes. Si les toilettes sont trop loin, installez un pot à côté du lit. Et une petite veilleuse pour qu'il ne se réveille pas dans le noir, et qu'il puisse s'orienter facilement.

> Permettez-lui l'autonomie. Que son pyjama soit facile à défaire et qu'un change soit prêt, en cas de besoin.

> Entre deux et cinq ans : il est important de valoriser la propreté de l'enfant. Il faut le mettre dans des conditions favorables, propices à l'apprentissage.

On se souvient de ces « séances-pot », en crèche collective ou à l'école, où tous les petits pots étaient alignés par la maîtresse et où les enfants devaient faire pipi, tous en même temps. On peut imaginer les blocages que cela pouvait entraîner.

Dans tous les cas, il faut aider et encourager votre enfant. Il ne le fait pas exprès. Il ne fait pas cela pour embêter ses parents. Il fait pipi quand il est endormi, c'est-à-dire quand il est inconscient. Il n'est donc pas responsable des fuites. Mais il est possible de lui faire acquérir une meilleure maîtrise de lui-même. Jamais en le grondant, mais toujours en le valorisant.


publicité