publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Enurésie - Pipi au lit : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

Après cinq ans, il faut que les parents amènent l'enfant en consultation chez un médecin pour établir la cause de l'énurésie nocturne, et surtout savoir s'il ne s'agit pas d'une pathologie.
Plusieurs causes peuvent être à l'origine des épisodes de pipi au lit.

Quand le système urinaire d'un enfant est mature, la vessie recueille les urines excrétées par les reins. A sa base, un muscle (le sphincter) la maintient fermée, quand la vessie est pleine l'envie de faire pipi apparaît et lors de la miction le cerveau commande le relâchement du sphincter. D'autre part, durant la nuit l'activité des reins est ralentie, ils sécrètent moins d'urine, grâce à une hormone appelée A.D.H. (Hormone Anti-Diurétique).

Les enfants les plus petits peuvent avoir un système nerveux ne contrôlant pas complètement les contractions de la vessie et du sphincter, surtout la nuit. Chez d'autres encore le sommeil serait trop profond sans être réveillés par l'envie de faire pipi. L'hormone A. D. H. peut être en cause. Un quart des enfants énurétiques souffriraient d'un déficit en A.D.H. la nuit entraînant une trop grande production d'urine pour une vessie de petit volume ce qui impose une vidange nocturne ; pour peu que le petit ait le sommeil un peu lourd et c'est l'accident.

Le diagnostic de l'énurésie est simple, le médecin détermine, à l'aide de questions aux parents, s'il s'agit d'une énurésie primaire ou secondaire. S'il s'avère que l'enfant a déjà était propre, il peut prescrire des examens, et en particulier une analyse d'urines pour s'assurer de l'absence de problèmes organiques ou infectieux.

Il est important que l'enfant se sente soutenu et non déprécié. Au lieu de le rabaisser lorsque son lit est mouillé le matin, il est préférable de le féliciter quand il est sec. Un enfant pourra guérir plus facilement s'il est soutenu et s'il comprend ce qui lui arrive.


publicité